Publié

Voile,LEADRoute des Princes - Huit trimarans océaniques en route pour Lisbonne

VALENCE (Espagne), 09 juin 2013 (AFP) - Les huit trimarans océaniques participant à la Route des Princes ont pris le départ dimanche à Valence (Espagne) d'une première étape qui les conduira à Lisbonne.

Plusieurs centaines de personnes ont assisté à 14h00 locale (12h00 GMT) au départ des bateaux, salués par un mini feu d'artifice tiré en plein jour dans le chenal de sortie du port. La course se présente comme un tour de l'Europe en équipage de plus de 3000 milles (environ 5550 km), qui s'achèvera à Roscoff (France, Bretagne) le 30 juin après des escales à Lisbonne, Dublin et Plymouth (sud-ouest de l'Angleterre). Quatre MOD70 (21,20 m), trois Multi50 (15,24 m) et le maxi (24,38 m) Prince de Bretagne prennent part à cette première édition. Un quatrième Multi50 -Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération- rejoindra la flotte au Portugal. Une fois partis de Valence, les trois Multi50 -Actual, Arkema-Région Aquitaine, Fenêtréa-Cardinal- se rendront directement à Lisbonne et n'iront pas, comme les autres trimarans, virer une bouée devant Benicarlo, au nord de Valence, après le départ. La direction de course a pris cette décision pour éviter que les trois Multi50 ne se "plantent" dans une bulle sans vent entre Valence et Benicarlo. Les quatre MOD70 -Edmond de Rothschild, Spindrift, Virbac-Paprec 70 et Oman Air- ainsi que Prince de Bretagne, plus rapides, iront par contre virer cette marque. Ils effectueront donc une boucle supplémentaire de 60 milles avant de mettre le cap sur le détroit de Gibraltar, un parcours total de 805 milles (environ 1490 km). Lors de l'étape Lisbonne-Dun Laoghaire (entre 900 et 990 milles), les plus gros bateaux contourneront le phare du Fastnet, au sud de l'Irlande. La suivante, Dun Laoghaire-Plymouth, sera longue de 455 à 990 milles selon que les concurrents feront ou non le tour de l'Irlande. Entre Plymouth et Roscoff, les trimarans contourneront une marque située dans l'ouest de l'île de Wight (sud de l'Angleterre) avant de piquer vers la baie de Morlaix, un parcours de 260 à 380 milles. Cette course en équipage et aux points, mélange de manches inshore et offshore (au large), marque le retour au calendrier des grands multicoques océaniques et une deuxième édition est déjà prévue en 2015. heg/bpa

(AFP)

Votre opinion