21.05.2016 à 07:11

Rover: «L’imperfection, c’est ce qui rend beau»

Paléo Festival

Il a la carrure d’un colosse mais la délicatesse musicale d’une plume qui virevolte. Interview avant sa venue, le vendredi 22 juillet.

par
Caroline Piccinin
«Vers 7 ans, j’avais demandé une guitare au Père Noël.»

«Vers 7 ans, j’avais demandé une guitare au Père Noël.»

Julien Mignot

Un jour, Timothée Régnier, globe-trotteur français, quitte The New Government, le groupe qu’il a monté avec son frangin, et devient Rover. En 2012, il sort un album éponyme sur lequel il joue en autodidacte d’absolument tous les instruments nécessaires à son disque. La planète musique est séduite.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!