Mobilité: Ruée sur les permis moto en 2020
Publié

MobilitéRuée sur les permis moto en 2020

Plus de 30’000 personnes ont obtenu le permis de motocycliste l’an dernier, soit 27 % de plus qu’en 2019, selon l’OFROU.

Le permis moto a séduit 30’000 nouveaux adeptes en 2020.

Le permis moto a séduit 30’000 nouveaux adeptes en 2020.

Tio/ 20 minuti

Fin 2020, la Suisse comptait 4,2 millions de titulaires d'un permis de conduire motocycliste, soit près de 20’000 de plus (+0,5%) qu'en 2019. Parmi eux, le nombre des nouveaux conducteurs (30’472) affiche une hausse spectaculaire de 27%. La plupart ont vraisemblablement voulu bénéficier de l'accès direct à la catégorie A des motocycles les plus puissants qui expirait fin 2020, analyse l’Office fédéral des routes (OFROU), qui a publié sa statistique annuelle, mardi. À cette même date, on dénombrait 6 millions de titulaires du permis de conduire pour voitures de tourisme, soit une progression de 1 % par rapport à l'année précédente.

Légère baisse du nombre de retraits de permis

Le nombre des retraits de permis a atteint 78’483 en 2020; pour la deuxième année consécutive, ils se situent en dessous de la barre des 80’000, indique l’OFROU. On assiste en revanche à une augmentation des annulations de permis de conduire (1335, soit +9,7%) et des retraits de permis d'élève conducteur (4043, soit +15%).

Dans 29’553 cas (+7,8% comparés à 2019), les retraits étaient dus à des excès de vitesse et dans 11’931 cas (-9,1% par rapport à 2019) à la conduite en état d'ébriété; 7985 retraits de permis ont été prononcés pour cause de mise en danger de la vie d'autrui par inattention (+1,3 % par rapport à 2019). Les retraits de permis dus à la conduite sous l'emprise de stupéfiants enregistrent une baisse par rapport à l'année précédente (4402 cas, soit -7,6%). Parmi les autres motifs de retraits, on recense 2170 cas de dépendance aux stupéfiants (12,2% comparés à 2019) et 1349 cas de dépendance à l'alcool (-6,0 %).

Manger ou téléphoner au volant: retraits en hausse

Contrairement à ces trois dernières années, les permis retirés pour cause de distraction au volant (manger ou téléphoner) ont augmenté en 2020 et passent à 1674 cas, soit une hausse de 10,5 % par rapport à 2019.

L'année dernière, 18’157 conducteurs se sont vu interdire l'usage de leur permis de conduire étranger (-18,7 % par rapport à 2019). Tout comme pour les permis de conduire suisses, les excès de vitesse ont été le premier motif d'interdiction (9477 cas, -22,3 %).

(gma/comm)

Votre opinion

18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Kyknajoodood

03.03.2021, 11:16

Au vu de l'équipement (?) (tongs, shorts, débardeurs, pas de gants, casque en équilibre sur la tête ) de certains utilisateurs de 2 roues qui se croient encore sur leur "boguet" et leur conduite... je propose l'obligation de la carte de donneur d'organes avec leur permis... signé un motard

Peureux chevaliers

02.03.2021, 14:52

Mais ils sont où ces motards, en tout cas le matin sur l'autoroute, peut être pas les boules pour rouler dans le trafic.

Trop de boucan

02.03.2021, 14:06

Si seulement ces motards se la mettaient en sourdine! franchement c'est pénible ce boucan dans les rues, ça résonne partout..