Montagne: Ruée sur les raquettes: «Suivez les balises roses!»
Publié

MontagneRuée sur les raquettes: «Suivez les balises roses!»

Un guide destiné aux randonneurs d’hiver montre les sentiers à emprunter pour parcourir les montagnes en toute sécurité.

par
Laura Juliano
Les Suisses sont plus nombreux cet hiver à se lancer dans la randonnée en raquettes.

Les Suisses sont plus nombreux cet hiver à se lancer dans la randonnée en raquettes.

Maude Rion

Depuis le début de l’hiver, partout en Suisse, c’est la course aux raquettes. «On constate un peu partout des ruptures de stocks de matériel, note Frédéric Grichting, chef de projets à l’organisation écologique veveysanne Summit Foundation. La situation sanitaire actuelle et le nombre très restreint de possibilités de loisirs ont poussé la population à se tourner vers des activités en plein air et accessibles à tous comme les raquettes.»

Encline à s’aventurer au-delà des pistes et des sentiers balisés, cette vague de nouveaux pratiquants prend bien souvent des risques inconsidérés.

«Le danger d’avalanche nous guette, surtout actuellement, remarque Frédéric Grichting. Sortir des sentiers, c’est aussi prendre le risque de se perdre, ce qui est dangereux en montagne, vu la vitesse à laquelle les conditions météo peuvent se dégrader. De plus, certains randonneurs n’ont pas conscience de leur impact sur la faune, particulièrement vulnérable pendant l’hiver.»

Bien s’équiper, c’est la clé!

Pour amener les néophytes sur des chemins plus sûrs, la fondation a sorti le guide des sentiers raquettes de Suisse romande qui regroupe 140 sentiers balisés et sécurisés en Suisse romande, dans les cantons de Vaud, du Valais, du Jura et de Fribourg. L’ouvrage mentionne également les précautions à prendre avant de partir en expédition.

«Il est entre autres essentiel de s’équiper correctement, de se renseigner sur les conditions météorologiques avant de partir et de bien suivre les itinéraires sécurisés, souligne Frédéric Grichting. Il faut aussi bien connaître ses capacités physiques, prendre avec soi de quoi se nourrir et s’hydrater, une trousse de premiers soins, une couverture de survie et un téléphone portable.»

Suivre les panneaux roses

Les sentiers recensés dans le livre sont vérifiés et approuvés par les offices touristiques des régions concernées. Tout comme le sont les sentiers de randonnées pédestres reconnaissables à leur couleur jaune, ceux pour les raquettes sont roses.

Puisque la fondation Summit a pour objectif principal de préserver l’environnement, un volet du guide est destiné à sensibiliser les randonneurs à l’impact de leur comportement sur la nature. Le livre les invite à observer la faune, notamment en identifiant les empreintes d’animaux durant leur balade.

Frédéric Grichting, chef de projets à l’organisation écologique veveysanne Summit Foundation.

Frédéric Grichting, chef de projets à l’organisation écologique veveysanne Summit Foundation.

Summit Foundation, qu’est-ce que c’est?

«L’objectif principal de Summit Foundation est la protection de nos montagnes suisses. L’édition du guide sentiers raquettes permet de faire la promotion d’une activité de tourisme doux et de sensibiliser les randonneurs à l’environnement. À terme, les éventuels bénéfices seront utilisés par notre fondation pour développer nos projets environnementaux.»

Votre opinion

39 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

roger federer le vert

27.01.2021, 20:49

vive les raquettes de tennis hahaha

minis

27.01.2021, 20:40

Dommage je voulais me rendre en valais Canton que j aprecie à bien des égards je passe toutes mes vacances en suisse et ces derniers temps encore plus par soutien envers l hôtellerie finalement je me rendrais en suisse allemande ou l acceuil se fera sans crevagede pneu et désolé pour le valais je suis pas assez bien pour eux et pas assez riche je suis une simple citoyenne fribourgeois je n ai pas les moyens d acheter une résidence à Verbier où je ne sais où je ferais de la raquette dans les Préalpes fribourgeoises et j irais au spa dans l oberland bernois ils pleurent pas toute l année comme mes compatriotes valaisans ou tout est permis

Oohhh

27.01.2021, 09:55

« Le Matin », Il y a également des pistes balisées dans le canton de Neuchâtel....à bon entendeur!!!