Publié

footRussie: le Croate Bilic limogé du Lokomotiv Moscou

L'ancien entraîneur de l'équipe nationale croate Slaven Bilic s'est déclaré jeudi "incroyablement triste" après avoir été limogé de son poste d'entraîneur de l'équipe du Lokomotiv Moscou (première division russe), après seulement une saison.

Le Lokomotiv a indiqué que le contrat de Bilic a pris fin par consentement mutuel et a nommé le Bélarusse Leonid Kuchuk à sa place. Bilic était venu à Moscou avec de grands espoirs mais son équipe n'a terminé que 9e du championnat de Russie avec comme bouquet final de la saison une raclée (4-1) contre le champion, le CSKA. "Je suis juste très triste, incroyablement triste parce que je voulais rester en Russie pour longtemps", a déclaré Bilic au quotidien Sport Express. "J'ai signé un contrat pour mettre le club à un nouveau niveau, et pas seulement pour travailler pendant un an et quitter l'équipe. Mais nul n'est à l'abri d'un licenciement, y compris moi", a-t-il ajouté. Bilic a admis que malgré sa tristesse, le coup n'est pas venu comme un choc, disant qu'il avait été depuis quelque temps clair que "nous n'étions pas à la place où nous devions être." Il a dit que Moscou allait lui manquer, une ville qui quand il fait beau est "simplement la plus belle ville sur la Terre, fantastique" et n'a pas exclu de revenir en Russie un jour. "Pour le moment je veux juste me détendre. J'ai été appelé (pour des offres), mais pour le moment je n'ai rien décidé", a-t-il dit. "Il n' y a pas besoin d'être en Angleterre", a déclaré l'ancien joueur de West Ham. "La chose principale est que le club soit ambitieux." Le charismatique Bilic, qui était une figure presque emblématique de l'équipe nationale croate, dont il a eu la charge pendant six ans, a déclaré à Sport Express qu'il veut maintenant se consacrer à la gestion de clubs. sjw/zak/phz/jcp/eb

(AFP)

Ton opinion