Publié

SymptômeS'ils perdent l'odorat, les Britanniques doivent se confiner

En Grande-Bretagne, la population dont l'odorat est altéré est sommée de rester chez elle pour éviter la propagation du coronavirus.

Pixabay

«À partir d'aujourd'hui, tous les individus doivent s'isoler s'ils développent une toux persistante, ou de la fièvre, ou une anosmie continue», indiquent dans un communiqué commun les chefs médicaux des quatre nations constitutives du Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord).

Sept jours de confinement

«L'anosmie est la perte ou le changement de votre odorat normal. Cela peut également affecter votre sens du goût car les deux sont étroitement liés», précisent-ils.

Toute personne concernée est priée de rester chez elle pendant sept jours voire plus si elle a d'autres symptômes. Les membres de son foyer sont priés de s'isoler quatorze jours sauf en cas de dépistage négatif au coronavirus de la personne présentant des symptômes.

Un symptôme caractéristique du coronavirus

Cette nouvelle mesure intervient après la publication, la semaine dernière, d'une étude dirigée par le professeur Tim Spector du King's college de Londres selon laquelle les personnes positives au Covid-19 avaient trois fois plus de chances d'expérimenter une perte d'odorat ou de goût que celles testées négatives.

Ce professeur avait critiqué vertement le gouvernement, l'accusant d'encourager des gens contaminés à reprendre le chemin du travail malgré des failles dans la détection des symptômes du virus.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!