Football: Saint-Gall termine son Espen On Tour avec un peu banal 25-0
Publié

FootballSaint-Gall termine son Espen On Tour avec un peu banal 25-0

Pendant cinq jours, le club saint-gallois a sillonné en bus les routes de plusieurs cantons de Suisse orientale. Une manière originale de mesurer sa popularité. Quitte à «écraser» une formation de 4e ligue… 

par
Nicolas Jacquier
Face aux amateurs du FC Urnäsch et dans une ambiance champêtre, les joueurs du FC Saint-Gall, ici Jérémy Guillemenot, ont soigné l’addition.

Face aux amateurs du FC Urnäsch et dans une ambiance champêtre, les joueurs du FC Saint-Gall, ici Jérémy Guillemenot, ont soigné l’addition.

Twitter @FCSG_1879

Tous les clubs de Super League aiment à parler d’ancrage régional, de la nécessité d’être implanté dans le terroir local, afin de renforcer l’identification des supporters à leur équipe respective. Souvent, cela ne dépasse pas le stade de la théorie et des beaux discours…

Ce n’est pas le cas du FC Saint-Gall, qui a choisi de mettre en scène et à entretenir le lien très fort l’unissant à sa région et réciproquement.

On en veut pour preuve que le club du président Hüppi a achevé ce week-end sur les hauteurs d’Urnäsch un très officiel Espen On Tour qui l’a conduit dans plusieurs cantons de Suisse orientale. Loin des tournées américaines ou asiatiques entreprises par les grandes écuries européennes, le club du président Hüppi a sillonné depuis mercredi passé les routes de Saint-Gall (Widnau), de Thurgovie (Romanshorn, Wängi), des Grisons (Coire) et d’Appenzell-Rhodes Extérieures.

À chaque étape, chaque jour, le même cérémonial: un entraînement sur les installations du club local, une rencontre avec les fans, une séance de signatures, des discussions improvisées à la buvette dans une ambiance décontractée. À cette occasion, Saint-Gall a pu vérifier son incroyable cote de popularité, notamment auprès des jeunes et des familles.

Une belle fête

L’Espen On Tour s’est terminé ce dimanche par un match amical de prestige contre le FC Urnäsch. Un rendez-vous sur l’Alpe, à plus de 1000 m d’altitude, en forme d’événement pour le petit club de 4e ligue, qu’il a d’ailleurs préparé comme tel comme s’il s’agissait pour lui d’une rencontre européenne. Dans un match retransmis en direct sur Blue, ses joueurs allaient être servis…

Devant… 2000 spectateurs réunis autour d’un bucolique terrain de campagne, Saint-Gall a joué comme il sait le faire, sans se retenir ni chercher à humilier son modeste hôte. Très vite, les buts se sont enchaînés, toujours plus nombreux. Déjà 10-0 à la mi-temps, 25-0 au coup de sifflet final.

Auteur d’un sextuplé inscrit en 40 minutes, Boris Babić s’est régalé. Le malheureux gardien du FC Urnäsch, qui avait arrêté un penalty de Duah, un peu moins. Qu’importe, la fête a été belle dans un match qui n’aura fait, à l’arrivée, que des vainqueurs. À quand la même initiative en Suisse romande?

FC Urnäsch – FC Saint-Gall 0-25 (0-10)

Feld, 2000 spectateurs. Arbitre: M. Nico Gianforte.

Buts: 8e Duah 0-1. 10e Guillemenot 0-2. 17e Görtler 0-3. 21e Duah 0-4. 28e. Guillemenot 0-5. 31e Witzig 0-6. 32e Schmidt 0-7. 33e Guillemenot 0-8. 41e Görtler 0-9.  44e Guillemenot 0-10. 46e Babić 0-11. 48e Cavegn 0-12. 54e Babić 0-13. 57e Schubert 0-14. 60e Babić 0-15. 62e Babić 0-16. 67e Mettler 0-17. 68e Schubert 0-18. 71e Bytyqi 0-19. 73e Cavegn 0-20. 76e Bytyqi 0-21. 80e Babić 0-22. 85e Babić 0-23. 88e Bytyqi 0-24. 90e Schubert 0-25.

Votre opinion