Publié

Rome-FiumicinoSaisie de deux millions de faux billets de train

Une entrepreneur chinois a fabriqué des faux billets de train pour plus de 33 millions de francs. Cette pratique est «une nouveauté totale» sur le marché italien de la contrefaçon , a indiqué la police italienne.

Ces faux billets de train permettaient d'effectuer le trajet entre la gare ferroviaire Termini de Rome et l'aéroport de Fiumicino.

Ces faux billets de train permettaient d'effectuer le trajet entre la gare ferroviaire Termini de Rome et l'aéroport de Fiumicino.

Keystone

La police et la douane italiennes ont annoncé mardi la saisie de plus de 2 millions de billets de trains contrefaits. Provenant de Chine, leur valeur sur le marché dépassait les 28 millions d'euros (plus de 33 millions de francs).

Ces faux billets de train concernaient le trajet entre la gare ferroviaire Termini de Rome jusqu'à l'aéroport de Fiumicino et leur valeur nominale était de 14 euros, a indiqué la police financière italienne dans un communiqué.

«Cette importante quantité de faux billets, une nouveauté absolue dans le panorama national de la contrefaçon, avait été habilement cachée à l'intérieur d'un conteneur en provenance de Chine qui venait à peine d'être déchargé dans le port de Livourne», en Toscane, selon la même source.

Un contrôle au scanner a permis d'établir que le contenu déclaré à la douane italienne ne correspondait pas aux images. Les policiers et les douaniers ont alors ouvert le conteneur et ont trouvé, caché derrière des meubles, 29 boîtes contenant ces faux billets.

Un entrepreneur chinois basé en Toscane serait à l'origine de cette tentative de fraude des Chemins de fer italiens. Les locaux de sa société, près de Florence, ont été perquisitionnés et des ordinateurs ont été saisis.

(ats)

Ton opinion