Publié

FootballSalaires records en Angleterre

Les salaires payés par les clubs du Championnat d’Angleterre ont atteint en 2010-11 un niveau record avec un montant global de 1,6 milliard de livres (2 Mds d’euros), selon l’étude publiée jeudi par le cabinet Deloitte.

Les salaires des joueurs de Manchester City ont fortement contribué à cette hausse.

Les salaires des joueurs de Manchester City ont fortement contribué à cette hausse.

Keystone

Selon Deloitte, les salaires ont progressé de 14% en 2010-11 par rapport à la saison précédente alors que les recettes n’ont progressé que de 12%, à 2,27 milliards de livres sur cette même période.

Les salaires de joueurs et entraîneurs des clubs de l’élite anglaise représentent désormais 70% des recettes, ce qui incite Deloitte à tirer le signal d’alarme. "Avec un tel ratio, il est difficile de générer un bénéfice opérationnel. Selon nous, il est trop élevé et devrait être ramené vers 60%", a prévenu Alan Switzer, directeur de la division Sport de Deloitte.

"Chaque baisse de 1% du ratio (salaire/recettes) permet d’augmenter le bénéfice opérationnel de 20 à 25 millions de livres", a-t-il estimé.

Avant l’introduction du fair-play financier en 2013 par l’UEFA, Deloitte a souligné que Chelsea et Manchester City, dont les politiques de transfert sont les plus dispendieuses, "auront le plus d’efforts à faire" pour respecter la nouvelle réglementation.

(AFP)

Votre opinion