Hockey sur glace: Samuelsson: «Je vois bien un 6-0 pour la Suède»
Publié

Hockey sur glaceSamuelsson: «Je vois bien un 6-0 pour la Suède»

Le Suédois Morgan Samuelsson, ex attaquant des Zurich Lions et entraîneur de Sierre et Rapperswil, est catégorique: la Suisse ne verra pas la couleur du puck en finale des Mondiaux.

par
Emmanuel Favre
Morgan Samuelsson (50 ans), le plus Suisse des Suédois, n'est pas un adepte de la langue de bois.

Morgan Samuelsson (50 ans), le plus Suisse des Suédois, n'est pas un adepte de la langue de bois.

Capture d'écran Teleclub Sport

Morgan Samuelsson (50 ans), le plus Suisse des Suédois, le héros de la finale du championnat suisse de 2000 devenu consultant pour Teleclub, n’est pas un adepte de la langue de bois.

La preuve? Quand on évoque avec lui la finale des Mondiaux de dimanche soir (20.15) entre la Suède et la Suisse, il est catégorique: «Je vois bien un 6-0, ou un 6-1, pour la Suède.»

«Vous avez vu ce premier bloc?»

Ses arguments: «Cette équipe de Suède est l’une des plus talentueuses, des plus solidaires et des plus rapides de l’histoire. Elle peut s’offrir le luxe d’avoir des joyaux comme Filip Forsberg et Viktor Arvidsson (nldr: coéquipiers de Roman Josi et de Kevin Fiala à Nashville) sur le troisième trio offensif.» Il poursuit: «Et le premier bloc, vous avez vu ce premier bloc? Il n’y aucun chance de freiner Mika Zibanejad, Rickard Rakell et Mattias Janmark.»

Et encore: «N’oubliez pas que la Suède a joué sa demi-finale samedi à 15.15 sans laisser trop d’énergie: elle a aisément éclaté les Américains (6-0). La Suisse, elle, a été programmée en soirée et a dû lutter jusqu’à la dernière seconde pour battre le Canada (3-2). A ce stade de la compétition, cela constitue un immense avantage pour la Suède.»

«Samu» ne voit qu’un obstacle à son scénario: «Si la Suisse devait parvenir à inscrire le premier but, on aura peut-être droit à un match.» Sinon? «On se contentera d’un monologue.»

Votre opinion