Publié

TirSanctionné par le gouvernement, le tir à l'arc indien soutenu par la FITA

LAUSANNE (Suisse), 10 déc 2012 (AFP) - La Fédération internationale de tir à l'arc (FITA) a apporté son soutien à la Fédération indienne, qui n'est plus reconnue depuis la semaine dernière par le gouvernement indien, a indiqué lundi son secrétaire général Tom Dielen à l'AFP.

La fédération indienne a été sanctionnée par le ministère des sports qui lui reproche de ne pas respecter les directives gouvernementales sur la limite d'âge de ses dirigeants et la durée des mandats. Le président de la fédération indienne, Vijay Kumar Malhotra, qui est à 81 ans l'un des membres influents du principal parti indien d'opposition, réfute la validité de ce code du sport gouvernemental. "Nous avons tout de suite écrit une lettre de soutien à notre fédération", a déclaré Tom Dielen. "Pour nous, c'est clair. Une assemblée générale a été tenue cet automne dans le respect des statuts de la fédération, et nous avons reconnu sans la moindre réserve les résultats de cette assemblée qui a abouti à l'élection du président et d'un nouveau secrétaire général". "Concrètement, il n'y a aucune implication pour les athlètes et les championnats nationaux prévus ce mois-ci auront lieu", a précisé Tom Dielen. Le Comité international olympique (CIO) a suspendu le 4 décembre le Comité olympique indien en raison des différentes ingérences gouvernementales dans l'élection de ses dirigeants. stp/jr

(AFP)

Votre opinion