Condamnée: La déchirante révélation de Sarah Harding, du groupe Girls Aloud
Publié

CondamnéeLa déchirante révélation de Sarah Harding, du groupe Girls Aloud

Membre du girls band très populaire au Royaume-Uni entre 2002 et 2013, la chanteuse a un cancer qui s’est propagé à la colonne vertébrale. «Mon médecin m’a dit que le Noël à venir serait probablement mon dernier.»

«En décembre, mon médecin m’a dit que le Noël à venir serait probablement mon dernier», écrit Sarah Harding dans son ouvrage «Hear Me Out».

«En décembre, mon médecin m’a dit que le Noël à venir serait probablement mon dernier», écrit Sarah Harding dans son ouvrage «Hear Me Out».

FilmMagic

En août 2020, Sarah Harding annonçait avoir été diagnostiquée d’un cancer du sein qui s’est propagé à d’autres organes. Elle promettait de se «battre autant que je le peux». Mais la chanteuse du groupe Girls Aloud, âgée de 39 ans, est condamnée. «En décembre, mon médecin m’a dit que le Noël à venir serait probablement mon dernier», écrit-elle dans son livre «Hear Me Out», dont le «Times» a publié des extraits avant sa parution.

Sarah Harding refuse de passer le temps qui lui reste à se cacher. Aujourd’hui, ce qui compte pour elle c’est son bien-être et d’être préservée de la douleur autant que possible. Elle entend désormais «profiter de chaque seconde de ma vie, aussi longue soit-elle», de voir ses amis et sa famille et elle envisage d’organiser «une grande fête pour dire merci et au revoir». «Je veux essayer de m’amuser. J’en suis à un point où j’ignore combien de mois il me reste. Qui sait, peut-être surprendrais-je tout le monde?» confie-t-elle.

Transmettre un message de prévention

Dans son ouvrage, la Britannique raconte qu’elle pensait au départ que «c’était juste un kyste». Avec le confinement, elle a retardé les soins médicaux. «Mais [le confinement et la pandémie] étaient comme une sorte de prétexte pour refuser de voir que quelque chose n’allait pas», concède-t-elle. À travers son témoignage elle veut transmettre un message de prévention afin d’inciter les gens à consulter en cas de doute sur leur état de santé.

Entre 2002 est 2013, Sarah Harding a été l’une des cinq membres des Girls Aloud, avec notamment Cheryl Cole. Le groupe a été créé dans le cadre de la version britannique de «Popstars: le duel». Il a réussi à placer 21 singles dans le top 10 des charts anglais, dont quatre en tête.

(Lematin.ch)

Votre opinion