Publié

FOOTBALLSchmidt et Simeone étaient chauds bouillants mercredi

L'entraîneur du Bayer Lerverkusen et son homologue de l'Atlético Madrid se sont accrochés verbalement pendant le 8e de finale de Ligue des champions.

par
R.Ty

Roger Schmidt et Diego Simeone, les entraîneurs du Bayer Leverkusen et de l'Atlético Madrid, étaient chauds bouillants mercredi soir. A tel point qu'ils ont eu une violente altercation verbale pendant le match.

Tout a commencé, sur le terrain, par une faute de Calhanoglu sur Gabi, le capitaine de l'Atlético. L'entraîneur assistant du club espagnol German Burgos est alors allé apostropher le quatrième arbitre.

Le coach de Leverkusen Roger Schmidt s'est levé dans la foulée pour demander à Burgos de se calmer. «Le comportement de cet assistant, c'est de la folie, s'est justifié Schmidt devant les caméras de la ZDF. Il trouve toujours une combine et fait un théâtre pas possible. Je ne voulais pas laisser passer cela.»

L'ambiance est devenue plus électrique encore quand Diego Simeone est - évidemment - venu mettre son grain de sel, obligeant le quatrième arbitre à se mette entre les deux entraîneurs. «Je ne sais pas ce qui s'est passé, dira Simeone. Burgos est mon ami, et je voulais simplement le défendre.»

Fort heureusement, l'incident a vite été clos. Et les deux entraîneurs se sont sportivement serré la main après le match, remporté 1-0 par le club allemand.

Votre opinion