Actualisé

VOL DE DOSSIERSchumacher: la France requiert l'aide de la Suisse

La Suisse a reçu une demande officielle d'entraide judiciaire de la part des autorités françaises dans le cas du vol du dossier médical de Michael Schumacher.

1 / 2
Michael Schumacher a pu quitter le CHUV. Il poursuivra son traitement à domicile auprès de sa famille. (Mardi 9 septembre 2014)

Michael Schumacher a pu quitter le CHUV. Il poursuivra son traitement à domicile auprès de sa famille. (Mardi 9 septembre 2014)

Keystone
L'homme suspecté d'avoir volé le dossier médical de Michael Schumacher a été retrouvé pendu dans sa cellule (6 août 2014)

L'homme suspecté d'avoir volé le dossier médical de Michael Schumacher a été retrouvé pendu dans sa cellule (6 août 2014)

Keystone

La Suisse a officiellement reçu une demande d'entraide judiciaire des autorités françaises dans le cas du vol du dossier médical de Michael Schumacher. L'Office fédéral de la justice (OFJ) va désormais transmettre cette demande au Ministère public du canton de Vaud «pour examen», annonce-t-il mardi soir.

Le document volé, un rapport de synthèse de onze ou douze pages, a été rédigé par le médecin du septuple champion de Formule 1 en vue d'être transmis aux médecins suisses, dans le cadre du transfert du pilote de Grenoble vers le CHUV de Lausanne. Il ne s'agit pas du rapport final mais d'un brouillon, qui a passé plusieurs heures dans une poubelle de l'hôpital.

Adresse IP localisée à Zurich

Une personne avait contacté en juin dernier plusieurs journalistes français, suisses et allemands pour tenter de leur vendre le document.

L'adresse IP utilisée par le voleur du rapport médical avait été localisée dans une société zurichoise d'hélicoptères. Cette entreprise, la Rega, avait été pressentie un temps pour assurer le transfert en Suisse de Michael Schumacher.

(ats)

Votre opinion