08.09.2018 à 15:52

VTTSchurter remporte un 7e titre mondial

À Lenzerheide, le Grison a devancé l'Italien Kerschbaumer. Van der Poel complète le podium.

von
Sport-Center
Le duel entre Schurter (au premier plan) et Kerschbaumer a été longtemps indécis.

Le duel entre Schurter (au premier plan) et Kerschbaumer a été longtemps indécis.

Keystone

Nino Schurter a décroché son 7e titre mondial à Lenzerheide. A la maison, le Grison s’est envolé vers la victoire dans le dernier tour. Il n’a plus perdu lors des Mondiaux depuis 2014 à Lillehammer, où il s’était contenté de l’argent.

Kerschbaumer résiste

Samedi, Schurter a dynamité la course d’entrée, clôturant le premier tour avec 12 secondes d’avance sur ses concurrents. Seul l’Italien Gerhard Kerschbaumer est parvenu à revenir à hauteur.

Les deux hommes ont ensuite fait course commune. Malgré plusieurs attaques, le Grison n’est pas parvenu à décrocher son rival. Le Transalpin a même temporairement pris la tête de la course devant des milliers de spectateurs.

Le champion olympique de Rio a attendu la fin de l’avant-dernier tour (7/8) pour placer une accélération décisive. Kerschbaumer n’avait alors plus les forces pour revenir. La médaille d’argent est une belle récompense pour l’Italien de 27 ans qui a tenu tête au vainqueur du classement général de la Coupe du monde. Le Néerlandais Mathieu van der Poel a complété le podium.

«Incroyable de rouler chez moi»

«C’était incroyable de rouler chez moi dans ces conditions, sans doute le meilleur feeling de ma vie, a-t-il réagi à chaud. C'était fantastique de voir autant de spectateurs . Pourtant la course a été difficile, Je ressentais encore une certaine fatigue du relais par équipes, je n’étais pas si frais et j'ai vraiment souffert. D'ailleurs, j’ai été soulagé quand j’ai vu que Kerschbaumer était sur le point de craquer aussi.»

Ce qui fut finalement le cas, mais pour une dizaine de secondes seulement. La victoire n'en a été que plus belle.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!