Sean Connery a désormais un plateau de tournage à son nom

Publié

PinewoodSean Connery a désormais un plateau de tournage à son nom

L’ex-interprète de James Bond, disparu en 2020, a été honoré, mardi soir, dans les studios au nord de Londres où il avait tourné les films de la saga. Sa petite-fille était présente.

par
Laurent Siebenmann
Le tout nouveau plateau «Sean Connery», inauguré le 27 septembre 2022 aux studios Pinewood.

Le tout nouveau plateau «Sean Connery», inauguré le 27 septembre 2022 aux studios Pinewood.

Pinewood Studios

Disparu voici presque deux ans, Sean Connery a désormais un tout nouveau plateau de tournage à son nom, aux studios Pinewood, au nord de Londres. C’est en effet dans ces célèbres infrastructures cinématographiques que l’acteur écossais a tourné ses six «James Bond» officiels («Jamais plus jamais» a été produit par un indépendant, en 1983). La plupart des autres films de la saga ont, eux aussi, été réalisés à Pinewood.

Sean Connery dans «Goldfinger» (1964), film tourné aux studios Pinewood.

Sean Connery dans «Goldfinger» (1964), film tourné aux studios Pinewood.

MGM/Eon productions

L’inauguration de ce plateau a eu lieu en grande pompe, le 27 septembre dernier, en présence des producteurs actuels des «James Bond», Barbara Broccoli et Michael Wilson, mais aussi de nombreuses personnalités ayant collaboré aux films.

«Mon grand-père aurait été honoré»

Le réalisateur John Glen et les Bond Girls Maryam D’Abo, Carole Ashby, Madeline Smith, Caroline Munro et Martine Beswicke étaient de la partie. La petite-fille de Sean Connery, Saskia Connery, était également présente: «Je suis tellement fier de mon grand-père, à la fois à l’écran et pour qui il était et signifiait pour nous tous à la maison. Il aurait été honoré d’avoir maintenant son propre plateau aux Pinewood Studios.»

Barbara Broccoli, Saskia Connery et Michael Wilson.

Barbara Broccoli, Saskia Connery et Michael Wilson.

Pinewood Studios

Le «Sean Connery Stage» comporte un plateau de tournage de 5000 m². Sur sa façade est projeté le logo du 60e anniversaire de la saga, célébré cette année. Il se situe à côté du «Roger Moore Stage», baptisé lui aussi en mémoire d’un autre interprète historique de 007.

«Barbara et moi sommes reconnaissants à Pinewood d’avoir reconnu cette légende de l’écran et honorés d’avoir été invités à célébrer cette soirée avec la petite-fille de Sir Sean, Saskia», a déclaré Michael Wilson.

Ton opinion

1 commentaire