10.11.2020 à 15:37

SouhaitSean Connery: ses cendres seront dispersées en Écosse

La veuve de l’acteur mort le 31 octobre dernier a confirmé au «Scottish Mail» qu’il s’agissait de ses dernières volontés.

Sean Connery à Gleneagles en Écosse en 1988.

Sean Connery à Gleneagles en Écosse en 1988.

Getty Images

Une partie des cendres de Sean Connery sera dispersée en Écosse, conformément à ses dernières volontés. L’acteur de James Bond, 90 ans, est décédé le 31 octobre, et son épouse Micheline Roquebrune, 91 ans, a révélé que sa dépouille sera incinérée lors d’un service privé aux Bahamas, où il vivait, avant qu’une partie de ses cendres ne soit restituée à l’Écosse.

«Nous allons ramener Sean en Écosse – c’était son dernier souhait. Il voulait que ses cendres soient dispersées aux Bahamas et aussi dans son pays d’origine. Nous aimerions organiser un service commémoratif pour lui en Écosse – c’est notre espoir. Mais nous ne pouvons pas dire quand cela se fera exactement», a annoncé son épouse au Scottish Mail dimanche 8 novembre.

Micheline Roquebrune a poursuivi en disant qu’elle renverrait les cendres dans le pays de naissance de son mari dès que la pandémie de Covid-19 se sera calmée et qu’il sera possible de voyager en toute sécurité. Sean Connery souffrait de démence dans ses dernières années. Il est mort paisiblement dans sa maison des Caraïbes avec sa femme et sa famille à ses côtés.

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Goodspeed

11.11.2020 à 16:14

RIP Sir Connery. La classe innée et indéfectible !

Logique

10.11.2020 à 16:24

Il va manquer au cinéma, même si il ne tournait plus depuis quelques années. Il y a pas mal d'acteurs que j'apprécie, mais il figure dans le peloton de tête, si ce n'est sur le podium pour la qualité du jeu et son éclectisme, sa personnalité et son charisme