Publié

Plan d'actionSécurité nucléaire: la Suisse à nouveau bien notée

L'Union européenne attribue de bonnes notes à la Suisse sur la mise en œuvre de son plan d'action en matière de sécurité nucléaire.

La centrale nucléaire de Mühleberg (BE), jugée comme la plus vulnérable de Suisse, est celle qui a retenu le plus l'attention des experts européens.

La centrale nucléaire de Mühleberg (BE), jugée comme la plus vulnérable de Suisse, est celle qui a retenu le plus l'attention des experts européens.

ARCHIVES, Keystone

Quatre ans après la catastrophe de Fukushima, les experts européens saluent les améliorations apportées par les centrales nucléaires suisses sur la base des résultats des tests de résistance.

Les progrès effectués dans la réalisation du plan d'action depuis la dernière vérification, menée il y a deux ans, sont jugés positifs, écrit ce jeudi 30 avril l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) sur son site en ligne. Cela avait déjà été le cas en 2013.

La Suisse a vite réagi après Fukushima et a exécuté rapidement des mesures efficaces, concluent les experts de l'UE. Les analyses supplémentaires dans les centrales nucléaires helvétiques ont aussi été saluées. Les spécialistes européens ont notamment souligné le projet de l'IFSN sur la culture de surveillance. Le travail de l'instance de contrôle y fait l'objet d'une remise en question.

Lors des ateliers de travail mis sur pied à Bruxelles, les représentants de l'IFSN ont dû justifier des retards survenus dans l'amélioration de la piscine des éléments combustibles et de la protection contre les crues à la centrale nucléaire de Mühleberg (BE). De l'avis des experts, ils ont répondu de manière satisfaisante aux questions, indique l'IFSN.

(ats)

Votre opinion