Italie: Séisme: au moins huit étrangers sont morts
Actualisé

ItalieSéisme: au moins huit étrangers sont morts

Ils étaient originaires d'Angleterre, de Roumanie, d'Espagne, du Canada ou du Salvador. Le décompte des victimes se poursuit.

1 / 124
Keystone
Plusieurs centaines d'habitants des communes touchées par les récents séismes du centre de l'Italie, dont ceux d'Amatrice, ont manifesté à Rome mercredi pour dénoncer les lenteurs administratives de l'aide apportée par l'Etat à ces territoires dévastés. (Mercredi 25 janvier 2016)

Plusieurs centaines d'habitants des communes touchées par les récents séismes du centre de l'Italie, dont ceux d'Amatrice, ont manifesté à Rome mercredi pour dénoncer les lenteurs administratives de l'aide apportée par l'Etat à ces territoires dévastés. (Mercredi 25 janvier 2016)

Keystone
Le pape François a effectué une visite surprise à Amatrice. Il s'est rendu auprès des élèves d'une école reconstruites, suscitant une grande émotion, tant parmi les enfants que parmi les enseignants. (4 octobre 2016)

Le pape François a effectué une visite surprise à Amatrice. Il s'est rendu auprès des élèves d'une école reconstruites, suscitant une grande émotion, tant parmi les enfants que parmi les enseignants. (4 octobre 2016)

Twitter - @Rietilife, Keystone

Au moins huit étrangers figurent parmi les 250 personnes tuées par le puissant séisme qui a frappé le centre de l'Italie mercredi, ont annoncé les gouvernements des pays concernés tandis que l'espoir de retrouver de nouveaux survivants s'amenuise.

Trois ressortissants Britanniques sont morts, a déclaré à la BBC un responsable d'Amatrice, l'un des villages les plus touchés.

Selon le Daily Miror, l'une des victimes est un jeune adolescent de 14 ans vivant à Londres, qui visitait Amatrice avec sa famille. Ses parents et sa soeur ont survécu.

Le ministère britannique des Affaires étrangères n'a pas confirmé dans l'immédiat cette information, révélée après que Boris Johnson eut annoncé que plusieurs citoyens britanniques étaient touchés.

Huit Roumains toujours disparus

Deux Roumains ont également été tués, a annoncé jeudi le gouvernement de leur pays. Quatre ont été blessés et huit sont portés disparus.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères a confirmé la mort d'une Espagnole âgée de 25 ou 26 ans, selon les médias nationaux, qui se trouvait dans le village d'Illica avec son mari italien.

Les gouvernements du Canada et du Salvador ont chacun confirmé la mort d'un ressortissant de leur pays.

D'origine salvadorienne, Rosaura Valiente Oviedo vivait en Italie depuis 2009. Son fils Roberto Valiente, légèrement blessé, a survécu, selon le gouvernement.

215 rescapés, nombre de victimes inconnu

La protection civile a précisé jeudi qu'un total de 215 personnes avaient été sauvées depuis mercredi 03H36, heure de la secousse meurtrière.

Le mystère reste en revanche presque total sur le nombre exact de disparus. La population de ces villages pittoresques et touristiques triplent ou quadruplent l'été, rendant difficile l'évaluation du nombre de personnes présentes sur les lieux au moment du tremblement de terre.

(AFP)

Votre opinion