«Triste» - Selon le prince Edward, le Megxit a été «difficile pour tout le monde»
Publié

«Triste»Selon le prince Edward, le Megxit a été «difficile pour tout le monde»

Lorsque le prince Harry et Meghan Markle ont décidé de quitter la famille royale, toute l’institution britannique a été bouleversée. C’est ce qu’a révélé dans une interview le fils cadet d’Elizabeth II.

«C’est difficile pour tout le monde, mais voilà, c’est ça une famille», a déclaré le prince Edward à CNN.

«C’est difficile pour tout le monde, mais voilà, c’est ça une famille», a déclaré le prince Edward à CNN.

Getty Images

Le prince Edward a qualifié la rupture de Harry et Meghan avec la famille royale britannique de «difficile pour tout le monde». Le duc et la duchesse de Sussex ont abandonné leurs fonctions royales et se sont installés en Californie, pays natal de l’actrice, au début de l’année 2020, expliquant vouloir plus d’intimité.

Les relations entre le couple et les autres membres de la famille sont restées tendues, en particulier depuis la diffusion d’une interview de Harry et Meghan avec Oprah Winfrey en mars dernier. Et pour le prince Edward, le fils cadet de la reine Elizabeth II, la situation est tout simplement… «triste». «C’est difficile pour tout le monde, mais voilà, c’est ça une famille», a-t-il déclaré à CNN.

«Nous sommes tous passés par là»

L’oncle du prince Harry a également exprimé sa compassion pour le couple, très éprouvé par les tabloïds. «Écoutez, bizarrement, nous sommes tous passés par là – nous avons tous subi une intrusion et une attention excessives dans nos vies, et nous avons tous géré cela de manière légèrement différente. Nous leur souhaitons beaucoup de courage. C’est une décision très difficile à prendre», a-t-il déclaré.

Dans une interview pour la BBC, le prince Edward a affirmé qu’il a essayé d’éviter de s’impliquer dans les affaires familiales, surtout quand tout se joue si publiquement. «Il y a toutes sortes de problèmes et de circonstances. Nous sommes tous passés par là. Je ne m’en mêle pas. C’est beaucoup plus sûr comme ça», s’est-il confié.

Le 100e anniversaire

Le prince Edward a par ailleurs présenté ses meilleurs vœux à Harry et Meghan, qui ont accueilli leur deuxième enfant, une fille prénommée Lilibet Diana – en l’honneur du surnom familial de la reine Elizabeth II et de Diana, princesse de Galles - la semaine dernière. «Eh bien, nous leur souhaitons simplement beaucoup de bonheur. C’est une nouvelle fantastique et, absolument, j’espère qu’ils seront très heureux», a-t-il déclaré.

L’interview d’Edward a été diffusée jeudi 10 juin, à l’occasion de ce qui aurait été le 100e anniversaire de son père, le prince Philip. Le duc d’Édimbourg est décédé en avril dernier et, bien qu’il n’ait jamais voulu que son centenaire fasse l’objet d’une grande «agitation», ses proches tiennent à célébrer sa vie. «Il n’attendait pas vraiment le centenaire, même si nous, nous l’attendions. Nous allons de l’avant et célébrons ce qui aurait pu être et sa vie et je pense que nous essayons d’en faire quelque chose de très positif», a confié son fils.

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion