03.05.2013 à 11:28

FOOTBALLSepp Blatter sème le flou

Le président de la FIFA, 77 ans, a encore une fois esquivé la question de sa retraite en 2015. Il bénéficierait déjà du soutien de l'Asie dans le cadre d'une éventuelle réélection.

Keystone

Sepp Blatter a éludé sur le ton de la plaisanterie la question de son maintien à la tête de la FIFA. «Ce sera le dernier mandat... de la réforme», a souri le Valaisan de 77 ans en s’adressant au congrès de la Confédération asiatique de football (AFC) après l’élection de son nouveau président, le Cheikh Salman de Bahreïn.

Blatter évoquait le processus de lutte contre la corruption, dont l’aboutissement est annoncé pour 2015, à la fin de son quatrième mandat. Lors de sa dernière réélection, en 2011, il avait promis ce «nettoyage», et indiqué que ce mandat serait son dernier. Mais, en réponse à de récents appels à sa démission, il entretient désormais le flou sur une éventuelle nouvelle candidature.

Il aurait d’ores et déjà le soutien de l’Asie: «Pour sûr Blatter a toujours été derrière l’Asie et s’il veut continuer comme président je le soutiendrai bien évidemment», a déclaré le Cheickh Salman, dont l’élection tourne la page de l’ère Mohamed bin Hammam, l’ex-patron de l’Asie du football et aussi son plus féroce adversaire, qui briguait ouvertement sa place et désormais radié à vie.

En outre, le Sheikh Ahmad Fahad Al Sabah, président de l’influent Conseil olympique d’Asie, qui soutenait le Cheikh Salman, a salué publiquement dans le président de la FIFA «l’homme qui dirige l’univers du football».

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!