Tennis: Serena et Coco se préparent avec Bob Sinclar !
Publié

TennisSerena et Coco se préparent avec Bob Sinclar !

La Mouratoglou Academy invente un nouveau concept dans son centre de Boca Raton: la préparation hype et glamour. Efficace?

par
Mathieu Aeschmann
Twitter @MouratoglouAcademy

Twitter @MouratoglouAcademy

À quoi joue Patrick Mouratoglou? Depuis mercredi, «The Coach» tient en haleine les réseaux sociaux sur les activités du «team building camp» qu’il organise pour ses meilleurs éléments (sauf Ttsitsipas) dans son académie de Boca Raton (Floride). On y retrouve la «queen» Serena Williams, en compagnie de son héritière Coco Gauff. Mais aussi le No 1 mondial junior Holger Rune, le Roumain Nicholas Ionel (17 ans, 552 ATP), Chris Eubanks (ATP 230) et… Bob Sinclar.

«Je voulais renouveler la tradition du stage de préparation en vue de l’Australian Open, écrit le Français sur Twitter. Alors avec Serena, nous avons réuni une nouvelle génération follement talentueuse, des gourous du fitness et quelques DJs. Meilleur. Casting. De tous les temps.» Du coup, alors que tous les joueurs postent photos et vidéos prouvant leur investissement dans cette phase de préparation physique – mention aux estafettes sur la plage de Dominic Thiem – l’équipe Mouratoglou a choisi de révolutionner l’esthétique de la présaison.

On découvre ainsi une affiche de film inspirée de "Cocktail" et "Miami Vice" qui introduit les protagonistes par leur surnom: de «Coco Mode» à «Holger Better Faster Stronger». Puis arrive cette session de condition physique organisée dans le hall de ce qui semble être un magnifique hôtel. Des squats sur de la moquette épaisse et du foncier sous des lustres en cristal, vous n’y aviez pas pensé, la Mouratoglou Academy l’a fait.

«Nommez un trio plus iconique», propose même le community manager au-dessus d’une photo de Serena, Coco et Bob Sinclar dans les starting-blocks. Le DJ aura-t-il contribué à améliorer le jeu de jambes de celle qui chassera à Melbourne un 24e titre du Grand Chelem? Ne souriez pas… Sur le plan marketing, l’opération casse la baraque.

Ah, on allait oublier: pendant ce temps, les enfants des participants ont aussi leur petit coin pour profiter du"winter camp"... Et là aussi, tout est immortalisé et diffusé sur la toile.

Votre opinion