Publié

FootballSerey Die pète les plombs et gifle un gamin

A la Pontaise, l’Ivoirien du FC Sion a donné une claque à un jeune ramasseur de balle, «coupable» de n’avoir pas rendu le ballon assez vite. Choquant.

par
Nicolas Jacquier

Condamnant le FC Sion à disputer les barrages, le derby de la Pontaise s’est terminé hier soir dans une certaine confusion. Cette fin sous tension a été le cadre, au coup de sifflet final et alors que les équipes quittaient la pelouse, d’un geste inadmissible de Geoffroy Serey Die, qui est allé... gifler un petit ramasseur de balle, que le joueur valaisan avait précédemment accusé de ne pas rendre le ballon assez vite.

(Voir la vidéo)

«Il a mis une baffe à un gamin. Quand je suis arrivé dans notre vestiaires, des joueurs, témoins de la scène, étaient sous le choc de ce qu’ils avaient vu. Ils ne pensaient pas que l’on en arriverait là un jour.» Président du LS, Jean-François Collet n’a pas vu en direct le geste défendu. Mais il a recueilli le témoignage de Khelifi et Lang.

Egalement présent sur les lieux, Florent Delay n’en revient pas. «Le joueur avait commencé par insulter le ramasseur, en le traitant de tous les noms avant de péter les plombs et de passer sa rage sur lui, raconte l’actuel entraîneur des portiers du LS. De mon côté, j’ai été voir l’arbitre pour lui dire que ce qui s’était passé était grave. C’est à ce moment que des joueurs valaisans sont venus me prendre à partie»

La conduite de l’Ivoirien ne devrait pas rester impunie. Le No26 de Tourbillon encourt désormais une suspension de la Commission de discipline de la SFL si celle-ci décidait l’ouverture d’une enquête. Serey Die pourrait aussi devoir face à une plainte de la part des parents du jeune homme agressé si l’affaire se poursuivait devant un tribunal.

Votre opinion