Publié

ViolencesSérie d'attentats sanglants au Nigeria

Sept personnes plus un kamikaze ont trouvé la mort vendredi dans plusieurs actes terroristes et des fusillades à Kano, principale ville du nord du pays.

Des attentats coordonnés et des fusillades ont endeuillé le Nigeria ce vendredi.

Des attentats coordonnés et des fusillades ont endeuillé le Nigeria ce vendredi.

AFP

Trois policiers ont été tués dans un attentat suicide visant un QG régional de la police et trois agents des services de l’immigration ont été péri dans des fusillades, a indiqué une source policière.

Un correspondant d’une chaîne de télévision nigériane a également été tué par balle, selon un témoin. Des collègues du journaliste ont indiqué avoir été informés de sa mort.

La police a précisé que les attaques coordonnées avaient visé huit antennes de la police et des services de l’immigration à Kano.

«Il y a eu une attaque coordonnée contre les sites suivants», indique la police dans un communiqué qui fournit la liste.

Les autorités de l’Etat de Kano, dont la ville du même nom est la capitale, ont imposé un couvre-feu de 24 heures.

Ces violences n’ont pas été revendiquées mais elles surviennent dans le contexte d’une vague d’attentats et attaques fin décembre attribués au groupe islamiste Boko Haram.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!