Religion - Série TV «La vie de JC»: «On ne se moque pas de Dieu!»
Publié

ReligionSérie TV «La vie de JC»: «On ne se moque pas de Dieu!»

Le parti traditionaliste Civitas organise ce soir à Genève une manifestation contre la série écrite par Zep autour de la vie de Jésus. La RTS, elle, défend le caractère humoristique de cette production.

par
Eric Felley
Dans «La vie de JC», c’est Vincent Veillon qui joue le rôle-titre de Jésus-Christ.

Dans «La vie de JC», c’est Vincent Veillon qui joue le rôle-titre de Jésus-Christ.

RTS

«On ne se moque pas de Dieu!» Et encore moins de Jésus, son représentant sur terre… Ce soir à Genève, le mouvement Civitas Suisse bat le rappel pour une manifestation de protestation contre la RTS, de 19 heures à 20 h 30, sur la plaine de Plainpalais. Pour ce parti d’inspiration catholique traditionaliste, cette action «est d’ordre politique et non d’ordre religieux: il s’agit de dénoncer publiquement une série de la RTS – «La vie de JC» - dont nous jugeons que le contenu présente des offenses faites aux convictions en matière de croyance d’un nombre difficilement quantifiable, mais certain de catholiques, de protestants et d’autres membres de communautés «chrétiennes» de Suisse».

Diffusée depuis plusieurs samedis sur la RTS, à raison de courts épisodes de quelques minutes, «La vie de JC», écrite par le dessinateur Zep, est une parodie biblique autour de la vie de Jésus-Christ, qui rappelle «La vie de Bryan» des Monthy Python.

La RTS assume

Au début du mois, la série avait déjà fait réagir un lecteur de «La Liberté» qui s’offusquait de la légèreté avec laquelle était traité le messie de Nazareth. Ce fut l’occasion pour le porte-parole de la RTS, Christophe Minder, de répondre dans les colonnes du quotidien fribourgeois: «La RTS ne programme jamais d’émissions dans le but de provoquer ou de blesser et elle veille au respect de la liberté de croyance. Nous sommes sincèrement désolés si «La vie de JC» heurte la sensibilité et la foi chrétienne de certaines personnes. Ce n’est nullement son intention, son unique but étant de divertir».

La RTS entend «laisser une certaine place à l’humour et une certaine liberté aux autrices et auteurs, dès lors qu’ils s’exercent dans le respect et la bienveillance. Et nous estimons que «La vie de JC» s’inscrit totalement dans ce cadre».

Votre opinion

102 commentaires