TV et streaming: Séries: les nouveautés du mois de février
Publié

TV et streamingSéries: les nouveautés du mois de février

Un psy, des triplés, des âmes sœurs ou encore un polar dans le Paris de la Belle Époque, demandez le programme!

par
Laurent Flückiger
De gauche à droite: Marilou Berry dans «Je te promets», Frédéric Pierrot dans «En thérapie», la série allemande «Tribes of Europe», Evelyne Brichu dans «Paris police 1900» et Charlie Heaton dans «Soulmates»

De gauche à droite: Marilou Berry dans «Je te promets», Frédéric Pierrot dans «En thérapie», la série allemande «Tribes of Europe», Evelyne Brichu dans «Paris police 1900» et Charlie Heaton dans «Soulmates»

TF1 / Arte / Netflix / Phototele / AMC

Si les blagues les plus courtes sont les meilleures, vérifions s’il en est de même pour les mois.

«JE TE PROMETS» (1er février, TF1)

Le pitch: Mathis, un trader comblé vient de retrouver son père biologique mais hésite à le rencontrer; Maud, une jeune femme en surpoids, n’arrive pas à maigrir et cherche un sens à sa vie et Michaël, footballeur d’un gros club de Ligue 1, voit sa carrière stoppée après un incident malheureux.

Nos attentes: S’attaquer à un remake français de la très bonne série américaine «This Is US», la nouvelle nous avait fait rire. Puis notre esprit a été titillé en découvrant qu’une partie de l’histoire se déroulait durant les années Mitterrand et qu’il y aurait quelque chose à dire sur la société de cette époque. Après avoir vu les deux premiers épisodes, on est revenu à notre sentiment de départ: à quoi bon? Si le couple joué par Marilou Berry et Marc Riso est à sauver, presque tout le reste plagie l’histoire originale jusqu’aux habillements même des acteurs.

«FIREFLY LANE» – «TOUJOURS LÀ POUR TOI» (Netflix, 3 février)

Le pitch: Sur trente ans, les hauts et les bas de Kate et Tully qui, depuis l’adolescence, sont meilleures amies et se soutiennent dans les bons comme les mauvais moments. Un jour, une trahison impensable est commise, leur belle amitié vole en éclats. Pourront-elles se réconcilier?

Nos attentes: On n’aurait sans doute pas mis cette série dans notre liste si elle n’était pas portée par Katherine Heigl («Grey’s Anatomy») et Sarah Chalke («Scrubs»), qu’on est curieux de voir ensemble. D’autant plus que la traduction du titre original, «Toujours là pour toi», fait plutôt penser à une chanson de Lorie. Ceux et, ici, surtout celles qui aiment se réconforter en écoutant leur idole d’adolescence retrouveront ce côté «doudou» dans cette histoire de deux copines qui se suivent, s’éloignent et se retrouvent.

«EN THÉRAPIE» (4 février, Arte)

Le pitch: Paris, automne 2015. Philippe Dayan reçoit chaque semaine dans son cabinet à deux pas de la place de la République, une chirurgienne en plein désarroi amoureux, un couple en crise, une ado aux tendances suicidaires et un agent de la BRI traumatisé par son intervention au Bataclan.

Nos attentes: On avait un bon feeling sur cette série d’Éric Toledano et Olivier Nakache. Parce qu’émouvoir, le duo sait le faire («Intouchables», «Hors normes») et parce que la série israélienne qui est ici adaptée, «Be’Tipul», est une réussite. On n’est pas déçu: découpé en 35 séances d’environ 25 minutes, «En thérapie» nous happe pour ne plus nous lâcher, avec une impression d’être une mouche qui découvre ce que cachent les analyses d’inconnus. La série montre aussi à quel point les attentats du 13 novembre ont touché de près ou de loin tellement de monde. Et bien sûr, il y a les acteurs, tous bons. Frédéric Pierrot, en psy, le premier.

«PARIS POLICE 1900» (Canal+, 8 février)

Le pitch: 1899, la République française est au bord de l’explosion, prise en étau entre les ligues nationalistes et antisémites et la menace anarchiste. Un jeune inspecteur ambitieux, un préfet, la première femme avocate et une courtisane reconvertie en espionne vont s’unir pour affronter un coup d’État.

Nos attentes: Créée par le scénariste de BD Fabien Nury, cette nouvelle création originale nous emmène dans une époque sombre de l’histoire française: le pays est déchiré par l’affaire Dreyfus et la République risque de voler en éclats. Costumes et décors soignés, codes classiques du polar et casting réussi: que demande le peuple?

«SOULMATES» (Amazon Prime Vidéo, 8 février)

Le pitch: Série d’anthologie dont l’action se déroule quinze ans dans le futur. La technologie a pris une place prépondérante dans notre quotidien et un test permet de déterminer qui est votre âme sœur. Chaque épisode dresse le portrait d’une personne en quête de l’amour et les conséquences dans sa vie d’un tel test.

Nos attentes: «Hang The DJ», l’épisode de la saison 4 de «Black Mirror», développait très bien cette idée d’amour sous influence de la technologie, avec une critique à peine déguisée de l’omniprésence des applications de rencontre et la disparition du romantisme. L’anthologie «Soulmates», initialement diffusée sur AMC, pousse le concept sur six épisodes et a déjà été renouvelée pour une saison 2.

«TRIBES OF EUROPA» (Netflix, 19 février)

Le pitch: En 2070, trois frères et sœurs luttent pour leur survie dans une Europe meurtrie, fracturée en plusieurs micro-états après une mystérieuse catastrophe mondiale. Chacune des tribus souhaite dominer l’ensemble du continent européen.

Nos attentes: Un mur tapissé de coupures de journaux et un plan au drone sur des bâtiments au milieu d’une forêt de conifères: les premières secondes de la bande-annonce rappellent «Dark». Pour cause: «Tribes of Europa» est développée par ses producteurs. C’est donc une série qui nous vient d’Allemagne à laquelle nous avons affaire, un pays qui a confirmé sa bonne cote avec la récente «Barbares». Cette fois, c’est avec une dystopie proche de «Hunger Games» et «The 100» qu’il tentera la passe de trois.

ET AUSSI:

«FOR ALL MANKIND» – SAISON 2 (19 février, Apple TV+)

Très bonne série du catalogue encore trop peu connu d’Apple TV+, «For All Mankind» est de retour pour une nouvelle saison dans l’espace. Nous sommes en 1983 et Ronald Reagan est président des États-Unis. Après avoir été les premiers à planter leur drapeau sur la Lune, les Soviétiques affrontent à présent les Américains pour y contrôler des sites riches en ressources…

LANCEMENT DU SERVICE STAR SUR DISNEY+ (23 février)

Du nouveau chez Disney+: la plateforme lance Star, son service «adultes», à savoir les productions issues de 20th Television, ABC Signature, FX Productions, 20th Century Studios, Searchlight Studios et d’autres encore. Ainsi, des films issus notamment de la 20th Century Fox intègrent le catalogue. Mais aussi les séries «Grey’s Anatomy», «24 heures chrono» «Buffy contre les vampires» ou «Scandal». Le 23 février, arriveront aussi quelques contenus originaux, comme «Love, Victor», une série dérivée de la comédie «Love, Simon» (2018) qui continue d’aborder la question de l’homosexualité dans le monde des adolescents. On retrouvera aussi «Big Sky», où deux détectives privés s’associent à une ex-flic pour rechercher deux sœurs enlevées par un chauffeur routier.

Votre opinion