03.11.2020 à 17:43

TélévisionSéries: quelles nouveautés regarder en novembre?

Un mariage sanglant à Tel-Aviv, une comédie dans une base lunaire ou le monde impitoyable de la finance: l’avant-dernier mois de l’année 2020 est à la croisée des mondes.

von
Laurent Flückiger
Gillian Anderson dans «The Crown» (saison 4), John C. Reilly dans «Moonbase 8» et Nadia Tereszkiewicz dans «Possessions».

Gillian Anderson dans «The Crown» (saison 4), John C. Reilly dans «Moonbase 8» et Nadia Tereszkiewicz dans «Possessions».

Netflix / Showtime / Canal+

«C’est fin octobre, début novembre / Le jour est court, la nuit pesante», chante Isabelle Boulay. Si seulement, elle avait pensé à allumer son écran pour regarder l’une des nouveautés de l’avant-dernier mois de l’année, peut-être que son amour lui aurait moins manqué.

«POSSESSIONS» (2 novembre Canal+)

Le pitch: Natalie, jeune Française expatriée en Israël, est accusée d’avoir assassiné son mari le soir de ses noces. Karim, un diplomate français chargé d’apporter sur place son aide à des ressortissants en difficulté, tombe peu à peu sous le charme de Natalie

Nos attentes: Création originale Canal+, «Possessions» met en scène Reda Kateb en diplomate et Nadia Tereszkiewicz («Sauvages»), vraie révélation de cette série franco-israélienne aux accents fantastiques. La mariée est-elle coupable ou est-elle possédée par le dibbouk, ce démon qui habite le corps des individus dans la mythologie juive et qui laurait poussée à commettre un assassinat? La réponse au bout de 6 épisodes.

«MOONBASE 8» (8 novembre, Showtime, et dès le 9 novembre sur Canal+ Séries)

Le pitch: Trois astronautes médiocres sont stationnés dans une base de la NASA située au fin fond du désert de lArizona. Alors quils se disputent la chance dêtre sélectionnés pour se rendre sur la lune, Cap, Skip et Rook doivent faire face à de nombreux obstacles, que ce soit la solitude, le doute de soi ou leur propre incompétence

Nos attentes: Décidément, ces derniers temps, entre «Away», «For All Mankind», «L’étoffe des héros», l’espace à la cote. Mais plutôt que de grand spectacle, c’est vers Netflix et «Space Force» (avec Steve Carell) qu’il faut chercher la ressemblance, la chaîne Showtime proposant avec «Moonbase 8» une comédie portée par John C. Reilly. Espérons que ce ne soit pas con comme la lune.

«INDUSTRY» (9 novembre, HBO, et dès le 10 novembre sur OCS City)

Le pitch: Un groupe de jeunes loups de la finance souhaite se faire une place sur la scène internationale. Au milieu dune culture dentreprise qui met en exergue l’ego, le sexe et les addictions, que sont-ils prêts à faire pour réussir?

Nos attentes: Le monde impitoyable du trading, vu par HBO et BBC, ça vaut le détour. Et ce, même si le duo de scénaristes et les acteurs vingtenaires sont tous de parfaits inconnus. Surtout, l’univers n’a jamais été vraiment dépeint dans une série. Il l’a été par les films cultes «Wall Street» d’Oliver Stone et plus tard «Le Loup de Wall Street» de Martin Scorsese mais c’était un autre monde, celui des années 1980.

«THE LIBERATOR» (11 novembre, Netflix)

Le pitch: Retour sur les combats menés par le général de brigade Felix Sparks et le 157e régiment dinfanterie dOklahoma lors de la Seconde Guerre mondiale jusquà la libération du camp de Dachau, régiment composé à majorité de cow-boys texans, d’Amérindiens et de Mexicano-Américains.

Nos attentes: «The Liberator» est une série d’animations qui adopte un style visuel exploitant la technologie Trioscope. Celle-ci associe l’image de synthèse et l’image en prise de vue réelle. Un choix courageux et payant pour l’une des batailles les plus sanglantes de la Seconde Guerre mondiale.

«LE MONDE MERVEILLEUX DE MICKEY» (18 novembre, Disney+)

Le pitch: Mickey et ses amis (Minnie, Donald, Daisy, Dingo et Pluto) vivent des aventures extraordinaires dans un monde loufoque et imprévisible où tout est possible grâce à la magie Disney.

Nos attentes: Animée dans la continuité des nouveaux courts-métrages «Mickey Mouse» de 2013, cette suite de 10 petites aventures de 7 minutes s’inspire des univers des parcs Disney. En 2020, on adore toujours cette réinterprétation contemporaine des dessins sortis il y a déjà plus de nonante ans.

«CHEYENNE ET LOLA» (24 novembre, OCS)

Le pitch: Sortie de prison il y a trois mois, Cheyenne fait des ménages sur les ferries en rêvant de partir en Amazonie. Lola est une ravissante Parisienne, égoïste et sans scrupule, qui vient de débarquer dans le Nord pour s’installer avec son amant. Quand Lola tue l’épouse de son amant, Cheyenne, témoin involontaire, sait qu’elle va être accusée du meurtre à cause de son casier. Elle est obligée de demander au caïd de la région de faire disparaître le corps. Une faveur qui va les entraîner dans un très dangereux jeu de dupes, tout en leur permettant de faire fortune à l’insu de tous…

Nos attentes: Sorte de «Thelma & Louise» à la française signée Virginie Brac («Engrenages»), «Cheyenne et Lola» est une série âpre montrant la face la plus sombre de la France. Dans le rôle des deux héroïnes bien décidées à mettre un terme à la tyrannie des hommes: Veerle Baetens et Charlotte Lebon.

Et aussi:

«THE CROWN» – saison 4 (15 novembre, Netflix)

Qu’est-ce qu’on a pu l’attendre cette nouvelle saison! Alors, bien sûr Charles va rencontrer Diana, et Olivia Colman fait décidément une très bonne reine. Mais celle qui va voler la vedette à tous, c’est Miss Thatcher. Une première ministre incarnée par Gillian Anderson, une dame de fer qui nous marquera assurément.

«HIS DARK MATERIALS: À LA CROISÉE DES MONDES» – saison 2 (8 novembre, BBC, 16 novembre, HBO, et dès le 17 novembre, sur OCS City)

Très fidèle à l’œuvre de Philip Pullman, la série devrait poursuivre sur sa belle lancée. La saison est basée sur «La Tour des anges», deuxième tome de la trilogie, où on suit Lyra et Will, qui passent beaucoup de temps dans une ville mystérieuse appelée Cittagazze…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Un passant

04.11.2020 à 15:29

"deux héroïnes bien décidées à mettre un terme à la tyrannie des hommes". Ouais d'accord...

Kaws

04.11.2020 à 09:45

Le monde du trading a une série depuis 5 ans, Billions. Apparemment, l'auteur de l'article n'est pas au courant.

Net flic

03.11.2020 à 20:53

La saga de l'automne : "Les exploits des 7 chevaliers de l'apocalypse contre le Virus" ! Episode 1 : "bon... on fait quoi ?" Episode 2 : "Laissez faire les cantons" Episode 3 : "aller aussi lentement que possible"