Publié

Jeux olympiquesSerrer la main nuit aux chances de podium

Le Comité olympique britannique (BOA) a conseillé à ses athlètes de ne plus serrer de main pour éviter des infections qui pourraient nuire à leurs chances de monter sur le podium des jeux Olympiques de Londres cet été.

"Les plus grandes menaces qui pèsent sur la performance sont la maladie et la blessure. Nous essayons de réduire les risques de maladie et d'augmenter les capacités de résistance: minimiser la contamination par les microbes et être plus robuste si cela se produit quand même. C'est à cela que sert l'hygiène des mains", a déclaré le Dr Ian McCurdie, responsable de la santé au BOA.

S'agit-il donc d'éviter purement et simplement de serrer des mains? "Dans la mesure du raisonnable, oui", a-t-il répondu.

"Ce n'est pas un si mauvais conseil. Le problème se pose quand on est obligé, au cours d'une réception, de serrer la main d'une vingtaine de personnes qu'on ne connaît pas", a-t-il estimé.

"Si toutefois on est obligé de serrer des mains, il faut savoir que le nettoyage régulier des mains et l'utilisation d'une mousse spéciale peuvent aider à réduire le risque", a-t-il ajouté.

Ces attentions ne convainquent apparemment pas tous les athlètes. Ainsi le rameur Zac Purchase, cité par la BBC, a déclaré via Twitter que ce genre de conseil était "inutile, à moins de traiter au désinfectant toutes les surfaces avec lesquelles on pourrait être en contact".

Environ 10.000 athlètes de plus de 200 pays participeront aux Jeux du 27 juillet au 12 août

(AFP)

Ton opinion