Football féminin - Servette Chênois se venge sur Bâle

Actualisé

Football fémininServette Chênois se venge sur Bâle

Les Genevoises ont facilement pris la mesure des Rhénanes, dimanche à domicile (3-0). Grâce à ce succès, elles ravissent la deuxième place à leurs adversaires du jour.

par
Florian Paccaud
(Carouge)
Sandy Maendly a inscrit un doublé, dimanche contre Bâle (photo d’archives).

Sandy Maendly a inscrit un doublé, dimanche contre Bâle (photo d’archives).

Eric-Lafargue

Servette Chênois a récupéré la deuxième place du classement en remportant le choc de la 8e journée de Women’s Super League, dimanche au Stade de la Fontenette. Les Genevoises se sont imposées 3-0 contre le FC Bâle. Battues 0-7 mardi en Ligue des Championnes, elles ont pu faire le plein de confiance avant leur périlleux déplacement à Londres, pour défier à nouveau les Blues jeudi. Grâce à ce succès, les Grenat remontent à la 2e place du classement, à trois longueurs de Zurich, qui a remporté le derby contre GC samedi.

Dès le coup d’envoi, les Servettiennes ont tenté d’imposer leur jeu, se créant rapidement une grosse occasion. Mais Jade Boho n’a pas pu exploiter un service en or de Natalia Padilla (2e). Les visiteuses ont rapidement réagi par un coup franc dangereux de Melanie Huber, qui a contraint Inês Pereira à une parade compliquée (6e). Emmenées par une Imane Saoud très remuante, les Bâloises ont ensuite posé pas mal de problèmes aux championnes de Suisse. Mais les joueuses d’Eric Sévérac ont progressivement pris l’ascendant.

Léonie Fleury s’est d’abord illustrée mais son coup franc n’a pas surpris une Michèle Tschudin attentive (19e). La latérale genevoise a peu après distillé une belle ouverture pour Boho, dont la reprise est passée de peu à côté (23e). Padilla a ensuite pu échapper au marquage de l’arrière-garde rhénane mais Tschudin a effectué une belle sortie. Et c’est finalement Sandy Maendly qui a concrétisé le temps fort grenat, récupérant un centre mal dégagé pour ouvrir logiquement le score (28e).

Doublé de Maendly

Bâle a alors voulu montrer que son deuxième rang au coup d’envoi n’était pas usurpé, mais la frappe de Kristina Sundov s’est écrasée sur la transversale (31). Les visiteuses venaient là de manquer leur chance de revenir et Servette en a profité pour doubler la mise. Sur un très bon centre d’Amandine Soulard, Padilla a placé une tête imparable pour la portière rhénane (35e).

Au retour des vestiaires, les protégées de Danique Stein se sont montrées plus entreprenantes, peinant toutefois à se montrer dangereuses. Et sur une action de rupture rondement menée, Maendly a pu s’offrir un doublé après un bon travail préparatoire d'Alyssa Lagonia et de Padilla (55e).

Les débats sont alors devenus très physiques, avec de nombreux cartons et plusieurs tacles appuyés, entraînant les sorties de Soulard et de Maendly. La troupe d’Eric Sévérac a ensuite laissé l’initiative du jeu aux Bâloises, pouvant ainsi travailler les automatismes défensifs. Et, à part une frappe dangereuse de Huber (75e), Pereira a vécu une fin d’après-midi tranquille. Et, malgré des occasions de Daina Bourma (80e) et Elodie Nakkach (83), le score n’a pas bougé.

Servette Chênois - FC Bâle 3-0 (2-0)

Stade de la Fontenette, 103 spectateurs.

Buts: 28e Maendly 1-0. 36e Padilla 2-0. 55e Maendly 3-0.

Servette Chênois: Pereira; Soulard (59e Tamplin), Hurni (78e Mendes), Spälti, Fleury; Nakkach, Tufo, Maendly (67e Guede Redondo); Padilla (78e Bourma), Boho, Lagonia. Entraîneur: Eric Sévérac.

Bâle: Tschudin; Rey, Huber, Lüscher, Bunter; Kaiser, Markou (72e Schmid), Hoti (59e Merazguia); Saoud, Sundov (83e Spiniello), Hamidi (83e Matuschewski). Entraîneuse: Danique Stein.

Avertissements: 56e Hamidi. 57e Hoti. 57e Maendly. 66e Kaiser. 77e Merazguia. 78e Tamplin.

Ton opinion