Publié

FootballServette demande un nouveau sursis

Servette a demandé une prolongation d'ajournement de faillite pour un mois. Le club genevois, en pleine tentative de sauvetage sous la houlette de Hugh Quennec, devrait avoir la réponse de la juge Fabienne Geisinger dans le courant de la semaine prochaine.

Jean-Philippe Rapp (g), porte-parole du Servette FC et Philipp Kneubuehler, directeur du Servette FC a leur sortie du Palais.

Jean-Philippe Rapp (g), porte-parole du Servette FC et Philipp Kneubuehler, directeur du Servette FC a leur sortie du Palais.

Keystone

Le club genevois a demandé une prolongation d'ajournement de faillite et devrait connaître son sort dans le courant de la semaine prochaine, selon la Tribune de Genève.

Selon le 19.30 de RTS Un, Servette devrait trouver sept millions de francs pour finir la saison. En un mois, Hugh Quennec et son équipe ont déniché environ deux millions.

Ils ont besoin d'un peu plus de temps pour boucler leur projet. Des discussions avec divers mécènes ou partenaires potentiels sont en cours. Le club reste en sursis, mais n'est pas encore en faillite.

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!