01.03.2012 à 13:49

FootballServette: la faillite ou une reprise providentielle?

Pendant que les joueurs s’entraînent «normalement», on s’active en coulisse pour éviter le pire. Un groupe de repreneurs s’est manifesté.

von
Nicolas Jacquier
Aube ou crépuscule? Le Servette est à un tournant décisif de son histoire.

Aube ou crépuscule? Le Servette est à un tournant décisif de son histoire.

Keystone

Stop ou encore? Faillite ou reprise providentielle? A Genève, l’avenir même du SFC reste tout sauf assuré. Alors qu’un groupe de repreneurs a officiellement manifesté son intérêt, le club «grenat» reste toujours sous la menace d’un possible dépôt de bilan. «Il n’est toujours pas revenu, le barbu, ou il met le club en vente sur E-bay?», interrogeait un joueur au moment d’arriver ce jeudi matin à Balexert, où l’humour du désespoir le dispute aux pires craintes. A elle seule, l’absence prolongée de Majid Pishyar alimente les rumeurs les plus folles. L’une d’elle voudrait que le toujours boss de la Praille puisse être inquiété pour gestion déloyale par la justice genevoise s’il revenait en Suisse. «C’est le jeu de l’avion, illustre un proche du club. L’ennui, c’est que l’avion est en train de s’écraser.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!