Seulement 14 degrés dans des classes lausannoises

Publié

FroidSeulement 14 degrés dans des classes lausannoises

Quelque 200 élèves et enseignants ont subi durant une semaine des températures bien fraîches.

par
R.M.
Le problème de chauffage a eu lieu dans une annexe provisoire du Collège primaire de la Barre, à Lausanne.

Le problème de chauffage a eu lieu dans une annexe provisoire du Collège primaire de la Barre, à Lausanne.

Wikimedia Commons

La semaine dernière, quelque 200 élèves et enseignants du Collège primaire de la Barre, à Lausanne, ont subi des conditions particulièrement fraîches. Il faisait 9 degrés dans les vestiaires et 14 degrés dans les salles de classe.

La situation a concerné dix classes, relate «24 heures». À cause de travaux qui devraient durer jusqu’à la rentrée 2024-2025, ces classes sont en exil dans un complexe de portacabines. Là, même avec un chauffage poussé à fond, la chaleur plafonne à 15 degrés en cas de grand froid.

Interrogés par le quotidien vaudois, certains élèves assurent que c’était tout à fait supportable. D’autres, au contraire, disent que c’était «horrible».  «J’ai une copine qui écrivait avec ses gants tellement elle avait froid. Il y en a même qui ont amené des couvertures», témoigne une élève.

Chauffages d’appoint

Le problème, qui avait déjà eu lieu en décembre, est cependant désormais réglé. La Ville de Lausanne a livré en fin de semaine des radiateurs électriques d’appoint et le thermomètre affiche désormais 19 à 20 degrés dans les classes.

Les autorités cherchent cependant encore une solution plus durable pour résoudre le problème du chauffage central défaillant des lieux. «La Ville est en contact permanent avec les architectes mandataires pour qu’une solution pérenne soit trouvée dans les plus brefs délais, notamment grâce à une intervention au niveau des pompes à chaleur», note Nicolas Bohnet, porte-parole de la Direction de l’enfance, de la jeunesse et des quartiers.

Sur le même thème

Ton opinion

25 commentaires