Football: Shaqiri crucifie United avec un doublé en fin de match
Publié

FootballShaqiri crucifie United avec un doublé en fin de match

Rentré à la 70e minute, l'attaquant suisse a permis à Liverpool de s'imposer 3-1 face à Manchester. Arsenal battu.

Keystone

Si Liverpool est resté en tête dimanche soir de la Premier League, avec un point d’avance sur son poursuivant immédiat Manchester City et six sur le troisième Tottenham, il le doit en grande partie à Xherdan Shaqiri.

Le 2-1 de Shaqiri.

A Anfield Road, où sa popularité ne cesse de croître, l’attaquant suisse des «Reds» a en effet trouvé à deux reprises le chemin des filets face à Manchester United lors du «derby d'Angleterre» qui focalisait l'attention du football européen ce week-end.

Entré à la 70e seulement, en remplacement de Keita, l’ancien Bâlois a marqué aux 73e et 81e minutes, les deux fois sur une frappe déviée. La première par Young et la seconde par Bailly.

Le 3-1 de Shaqiri.

Shaqiri a désormais cinq réalisations à son compteur personnel cette saison en championnat.

Surprise à Southampton

La grande surprise de cette journée est la défaite d'Arsenal sur le terrain de Southampton (3-2). Depuis son arrivée à Londres l'été dernier, il s'agit du premier échec d'Unai Emery contre une formation ne faisant pas partie du Big 6. Les Saints étaient pourtant relégables avant la rencontre...

Cette première défaite en quatre mois intervient au moment du retour de Laurent Koscielny en défense centrale. Les véritables défaillances sont toutefois davantage imputables à Stephan Lichtsteiner et surtout au gardien Bernd Leno, qui a totalement raté sa sortie sur le troisième but de Charlie Austin.

«Si nous ne gagnons pas ce genre de matches, ce sera difficile de finir dans le top 4», s'est inquiété le coach espagnol après la rencontre. «L'objectif est le top 4 mais nous savons que ce ne sera pas facile. Après avoir réalisé 22 matches sans défaite, nous ne sommes que cinquièmes.»

Chelsea se rassure

Les Blues réalisent la bonne opération en l'emportant à Brighton (2-1), ce qui leur permet d'être quatrièmes avec 37 points. Des points qui pourraient faire la différence dans la course à la prochaine Ligue des Champions, tant la lutte avec Tottenham (39 points) et Arsenal (34) s'annonce serrée.

Cette victoire intervient après trois contre-performances alarmantes à l'extérieur (3-1 à Tottenham, 2-1 à Wolverhampton, 2-2 à Vidi en Europa League) et conforte Maurizio Sarri dans son conservatisme tactique (4-3-3 avec Jorginho au centre et Kanté en position plus avancée, sur le côté). Un dispositif qui peut s'avérer limitatif lorsque l'adversaire presse haut.

«Nous avons concédé ce but alors que nous contrôlions totalement le match», a regretté le manager italien. «Dès lors, il était clair dans mon esprit que nous allions souffrir dans notre surface de réparation, car nous ne sommes pas une équipe physique.»

Avec un calendrier dégagé jusqu'à la mi-janvier, Chelsea va pouvoir travailler sereinement.

Votre opinion