Actualisé 06.10.2020 à 15:41

FootballSuisse-Croatie aura lieu malgré l’infection de Shaqiri

Les autorités sanitaires de Saint-Gall ont donné leur feu vert pour la tenue de la rencontre amicale prévue mercredi soir au Kybunpark (20h45).

par
Daniel Visentini
Le sélectionneur Vladimir Petkovic composera sans Xherdan Shaqiri contre la Croatie.

Le sélectionneur Vladimir Petkovic composera sans Xherdan Shaqiri contre la Croatie.

Keystone

«En l’état, le match de mercredi soir contre la Croatie peut se dérouler normalement.» Martin Maleck, le médecin de l’équipe de Suisse, était déjà optimiste en fin de matinée. Un sentiment confirmé en fin d’après-midi par l’ASF sur les réseaux sociaux. «Les autorités sanitaires de Saint-Gall ont donné leur feu vert. Le match international pourra de mercredi se dérouler comme prévu au Kybunpark.»

Cette décision favorable est l’épilogue d’une journée mouvementée pour l’équipe de Suisse. Un peu plus tôt ce mardi matin, elle avait reçu la mauvaise nouvelle que l’on sait, le retour positif du test Covid-19 auquel a été soumis Shaqiri lundi à son arrivée en sélection.

Ce mardi, la sélection suisse a tenté de calmer le jeu. «La Suisse n’est pas la seule équipe qui doit composer avec un de ses joueurs qui est positif», a lancé le chef de la communication.

‹‹Tous les joueurs, à part Shaqiri, sont négatifs aux tests effectués avec nous››

Martin Maleck, médecin de l’équipe de Suisse de football

Le médecin, interpellé sur ce qui pourrait pousser à l’annulation du Suisse-Croatie amical, a été clair. Parce que même si toutes les mesures sanitaires ont été prises dès l’arrivée des internationaux en sélection, le risque existe toujours que Shaqiri ait pu malencontreusement contaminer d’autres joueurs. «Tous les joueurs, à part Shaqiri, sont négatifs aux tests effectués avec nous, a-t-il précisé. Mais si des symptômes cliniques devaient encore apparaître au sein du contingent, alors cela pourrait conduire à une annulation de la rencontre.» Cela est du ressort du médecin cantonal saint-gallois et de l’UEFA aussi.

La Suisse n’en est pas encore là, tout le monde semble plutôt confiant quant à la tenue du match. Une décision plus officielle dans ce sens pourrait intervenir mardi soir ou mercredi matin.

Le protocole s’est mis rapidement en place

Pour l’heure, Shaqiri est évidemment à l’isolement, dans sa chambre d’hôtel à Saint-Gall. Le protocole s’est immédiatement mis en place, pour tracer les contacts qu’il a pu avoir ces derniers jours avec d’autres personnes. La poisse pour le joueur qui aurait pu avoir du temps de jeu avec la Suisse, lui qui reste à Liverpool pour s’asseoir si souvent en tribunes.

Si le cas Shaqiri a dominé cette conférence de presse, Vladimir Petkovic a voulu parler de cette rencontre amicale qui demeure au programme. «Certains joueurs ont besoin de temps de jeu, d’autres joueront moins, a-t-il dit. C’est prévu. Nous prenons ce match très au sérieux, mais c’est une rencontre amicale.»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le retour en sélection de Shaqiri, après presque 500 jours loin de l’équipe de Suisse, se fait dans des circonstances malheureuses pour tout le monde, lui le premier.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
17 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Dr

07.10.2020 à 16:35

Connaissez-vous le servettisme. Eh ben à la page 291 de télétexte ils annoncent Mbabu titulaire. Et à la page 295 il n'est même pas dans la sélection de Petko.

suisse

06.10.2020 à 14:10

pas de commentaire de Lempereur Ignacio bizarres on se marre coin coin

Carnaval

06.10.2020 à 14:07

Au lieu de vous écharper sur la provenance de nos internationaux ! Qui, sur le fond on s en fout, car si ils ont le passeport rouge à croix blanche, ben ils peuvent jouer, je me focaliserais plus sur le temps de jeu hyper pauvre de la moitié de ceux-ci... on va se prendre une danse :(