Actualisé

Croatie-SuisseShaqiri le maestro

La Suisse peut vraiment nourrir les plus grandes ambitions pour le prochain tour préliminaire de la Coupe du monde. Sa victoire 4-2 à Split est riche d'espoirs.

Mario Gavranovic, Xherdan Shaqiri et Johan Djourou.

Mario Gavranovic, Xherdan Shaqiri et Johan Djourou.

ap

Souvent bien terne lors de ces rencontres amicales du mois d'août qui demandent un effort bien particulier pour trouver une véritable motivation, la Suisse a peut-être récité l'une de ses plus belles partitions depuis l'intronisation il y a quatre ans d'Ottmar Hitzfeld. Sa première période fut un petit régal pour les puristes avec un maestro fort inspiré à la baguette: Xherdan Shaqiri.

Si Shaqiri évolue dans le même registre le 7 septembre à Ljubljana contre la Slovénie, la Suisse entamera sa campagne pour le Brésil 2014 de la plus belle des manières. Capable d'être décisif à tout moment, Shaqiri a livré une performance vraiment remarquable à Split. Comme Eren Derdiyok lors de son triplé le 26 mai contre l'Allemagne à Bâle, l'ancien joueur du FCB a connu un jour de grâce. Et Ottmar Hitzfeld pourra à nouveau associer les deux hommes à Ljubljana, ce qui ne fut ni le cas à Bâle et ni à Split. Ce match contre la Croatie a toutefois apporté une bonne nouvelle que l'on n'attendait peut-être pas. La Suisse possède un autre avant-centre capable de marquer: Mario Gavranovic auteur d'un doublé en seconde période (51e et 81e).

Le show Shaqiri

Xherdan Shaqiri a éclairé le jeu avec un rare brio face à un adversaire qui avait, en revanche, laissé son artiste - Luka Modric - sur le banc jusqu'à la 67e minute. Impliqué sur l'ouverture du score de Xhaka à la 11e, Shaqiri n'a cessé de porter le danger. A la 28e, il réalisait un travail préparatoire pour Mehmedi qui ne cadrait malheureusement pas. A la 33e, il menait une nouvelle rupture sur laquelle il aurait peut-être pu se montrer plus altruiste. A la 37e, il affolait une fois de plus la défense adverse pour trouver le poteau et permettre à Barnetta de signer le 2-1 sur le renvoi. Enfin à la 41e, il offrait un «caviar» pour Lichtsteiner qui ne savait pas l'exploiter. Du grand art pour un joueur de 20 ans qui brûle de tenir cette saison déjà un rôle majeur au Bayern Munich.

La performance de Shaqiri ne doit pas occulter le retour aux affaires de Valon Behrami. Très apprécié par le sélectionneur, le Tessinois a su initier les mouvements d'une équipe qui a, et c'était prévisible, subi l'ascendant territorial adverse. Mais avec Behrami, la Suisse a pu compter sur «le» joueur capable de porter l'équipe vers l'avant.

La pudeur de Gavranovic

A la pause, Ottmar Hitzfeld procédait à quatre changements pour tenter quelques essais: relancer Gavranovic en pointe, placer Shaqiri dans l'axe, reculer Xhaka en no 6 et faire jouer Fernandes sur le flanc droit de la défense. Une nouvelle donne mais un scénario qui restait identique avec le festival Shaqiri. A la 51e, il signait un assist pour Gavranovic, lequel ne laissait aucune chance à Pletikosa. Le Tessinois ne voulait pas exprimer sa joie après ce but inscrit contre son pays d'origine. Il témoignait de la même réserve sur son second goal amené encore par Shaqiri. On ne sait si Ivan Rakitic, l'autre «transfuge» de ce match, aurait eu la même pudeur.

Sur le plan défensif, Ottmar Hitzfeld a n'a pas obtenu toutes les assurances qu'il espérait. Von Bergen et Djourou ont lâché prise après l'heure de jeu après avoir, il faut leur accorder ce crédit, parfaitement tenu leur place. Dans trois semaines, le Neuchâtelois et le Genevois pourront-ils tenir la distance malgré un temps de jeu en club que l'on redoute insuffisant ? Ou le sélectionneur se décidera à lancer Jonathan Rossini dans la bataille ? Resté sur le banc tout le match à Split, François Affolter semble hors-jeu.

La quête du Mondial

Les six matches de qualification :

- Slovénie- Suisse 07.09.2012 - Suisse - Albanie 11.09.2012 - Suisse - Norvège 12.10.2012 - Islande - Suisse 16.10.2012 - Suisse - Chypre 22.03.2013 - Chypre -Suisse 07/08.06.2013 - Suisse - Islande 06.09.2013 - Norvège - Suisse 10.09.2013 - Albanie - Suisse 11.10.2013 - Suisse - Slovénie 15.10.2013

La sélection d'Ottmar Hitzfeld

Voici les joueurs alignés pour le match face à la Croatie: But: BENAGLIO/Wolfsburg WOELFLI/YB

Défenseurs: AFFOLTER/Brême DJOUROU/Arsenal LICHTSTEINER/Juventus RODRIGUEZ/Wolfsburg VON BERGEN/Genoa ZIEGLER/Juventus

Milieu et attaque: BARNETTA/Schalke BEHRAMI/Napoli DZEMAILI/Napoli EMEGHARA/Lorient FERNANDES/Sporting Lisbonne GAVRANOVIC/Zurich INLER/Napoli MEHMEDI/Dynamo Kiev SHAQIRI/Bayern Munich STOCKER/Bâle G.XHAKA/Borussia Moenchengladbach

(si)

Votre opinion