Football: Shaqiri: «Un sentiment indescriptible»
Publié

FootballShaqiri: «Un sentiment indescriptible»

Le meneur de jeu de la Nati a remporté sa deuxième Ligue des Champions, après celle de 2013 avec le Bayern. Bien qu’il ne soit pas entré en jeu à Madrid, sa joie était totale.

par
Sport-Center
1 / 9
Xherdan Shaqiri avec Sadio Mane, non loin de la Coupe dans les bras de Jürgen Klopp, qui est à côté de Dejan Lovren.

Xherdan Shaqiri avec Sadio Mane, non loin de la Coupe dans les bras de Jürgen Klopp, qui est à côté de Dejan Lovren.

Reuters
Xherdan Shaqiri et Joël Matip jouent avec la Coupe et le public.

Xherdan Shaqiri et Joël Matip jouent avec la Coupe et le public.

Reuters
Aux côtés d'Alberto Moreno qui soulève le trophée et qui porte un T-shirt en mémoire de José Antonio Reyes, Xherdan Shaqiri, Fabinho et Dejan Lovren (de g. à dr.).

Aux côtés d'Alberto Moreno qui soulève le trophée et qui porte un T-shirt en mémoire de José Antonio Reyes, Xherdan Shaqiri, Fabinho et Dejan Lovren (de g. à dr.).

Reuters

Il est désormais le seul Suisse à avoir décroché deux fois la Champions League.

Xherdan Shaqiri était ravi, samedi soir, de la victoire de «son» Liverpool FC en finale à Madrid de l’édition 2019, face à Tottenham Hotspur. Et bien qu’il n’ait pas foulé la pelouse du Metropolitano Stadium, tout comme il n’était pas entré en jeu en 2013 lors du sacre du Bayern Munich, il a tout de même joué un rôle dans ce titre.

«XS» était en tout cas aux premières loges pour célébrer la victoire avec ses coéquipiers, au coup de sifflet final. Au moment où son capitaine, Jordan Henderson, a soulevé la Coupe aux grandes oreilles, Shaqiri se trouvait encore juste à côté.

«C’est un sentiment indescriptible de tenir ce trophée entre les mains», a confié le milieu de terrain international de 27 ans à l’agence Keystone-ATS. «Nous avons disputé une saison incroyable. Une année longue avec beaucoup de matches.»

Interrogé sur le fait qu’il n’ait pas pu participer à la finale, Shaqiri est resté très serein. «C’est normal que l’entraîneur ne fasse pas entrer en jeu chaque attaquant, lorsque nous menons 1-0», a expliqué celui qui a disputé quatre matches en Champions League cette saison avec les Reds. «On a vu que nous avions de la qualité, peu importe qui joue.»

Votre opinion