Publié

EnergieShell va faire redémarrer la raffinerie française de Petroplus

Un accord a été conclu avec Shell pour faire redémarrer temporairement la raffinerie Petroplus (groupe suisse) de Petit-Couronne (Seine-Maritime), a déclaré vendredi le président français Nicolas Sarkozy.

Le président Sarkozy annonçant la bonne nouvelle aux ouvriers de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne.

Le président Sarkozy annonçant la bonne nouvelle aux ouvriers de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne.

Keystone

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi aux salariés de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime) que le contrat avec Shell permettant une reprise temporaire d'activité était «signé».

Les 50 millions d'euros (60,3 millions de francs) nécessaires pour redémarrer la raffinerie, dont 20 millions seront déboursés par Shell, vont être débloqués, a dit Nicolas Sarkozy à des ouvriers, lors d'une visite de la raffinerie.

«Je suis quelqu'un de parole, c'est signé», a-t-il dit. «Je ne dis pas que ça sauve la raffinerie mais ça donne du boulot pour six mois.»

Le contrat permettra à la raffinerie de distiller du pétrole brut appartenant à Shell, ancien propriétaire du site, pour lui fournir de l'essence et du gas-oil.

(AFP)

Ton opinion