Ski alpin - Killington: Shiffrin évidemment, Feierabend 4e

Actualisé

Ski alpin - KillingtonShiffrin évidemment, Feierabend 4e

Mikaela Shiffrin a remporté le slalom de Coupe du monde de Killington (USA). Feierabend au pied du podium, élimination pour Holdener.

Wendy Holdener a malheureusement enfourché en deuxième manche.

Wendy Holdener a malheureusement enfourché en deuxième manche.

Wendy Holdener a connu une rare déconvenue dimanche en slalom à Killington. La Schwytzoise a été éliminée en seconde manche, laissant à Denise Feierabend (4e) le rôle de meilleure Suissesse à l'issue d'une course survolée par Mikaela Shiffrin.

Wendy Holdener avait pourtant tout en main pour monter sur un nouveau podium dans le Vermont. Solidement installée à la 2e place après la manche initiale, et pas habituée à craquer sur les seconds tracés, la fille d'Unteriberg est pourtant partie à la faute.

Lâchée par sa leader, l'équipe de Suisse de slalom s'est consolée grâce à Denise Feierabend, classée à une inattendue 4e place. L'Obwaldienne a égalé son meilleur résultat en Coupe du monde (4e en combiné en 2016), mais surtout réussi - et de loin - le meilleur slalom de sa carrière.

Donnant souvent l'impression de se contenter de peu, la fille d'Engelberg a présenté un visage autrement plus conquérant à Killington. De quoi imaginer que la skieuse de 26 ans a passé un cap au niveau mental, et qu'elle pourra peut-être bientôt percer au plus haut niveau.

Un peu plus loin, Michelle Gisin a pris le 10e rang. Un résultat encourageant pour une skieuse qui s'est blessée en octobre (déchirure ligamentaire au genou droit) et qui n'est pas encore au top de sa forme.

Meillard enfourche

La déception a, en revanche, été au rendez-vous pour Mélanie Meillard. Meilleure Suissesse la veille en géant (9e), la Neuchâtelo-Valaisanne a enfourché en fin de première manche, alors qu'elle était dans le coup et que la 3e ou 4e place lui semblait promise.

Tout devant, donnant l'impression de skier dans une autre catégorie, Mikaela Shiffrin a raflé la mise en survolant les deux manches. Cela lui a permis de larguer sa dauphine slovaque Petra Vlhova à 1''64, tandis que l'Autrichienne Bernadette Schild a complété le podium à près de trois secondes (à 2''67).

Shiffrin intouchable

Devant son public, venu en nombre pour la soutenir, l'Américaine a remis les pendules à l'heure. Placée mais jamais victorieuse en ce début de saison - 5e, 2e et 2e rangs -, elle a retrouvé la plus haute marche du podium, la seule place qui saurait la satisfaire. La voilà désormais avec 32 victoires en Coupe du monde à son compteur, dont 26 en slaloms, plus que jamais lancée pour battre tous les records sachant qu'elle n'a que 22 ans.

(ats)

Ton opinion