Ski alpin: Lara Gut-Behrami est tombée de son nuage
Publié

Ski alpinLara Gut-Behrami est tombée de son nuage

La Tessinoise termine seulement neuvième d’un géant remporté par sa rivale Petra Vlhova. «LGB» ne compte plus que 36 points d’avance au général. Michelle Gisin 8e.

par
Christian Maillard
Petra Vlhova jubile entre Alice Robinson (à gauche) et Mikaela Shiffrin (à droite).

Petra Vlhova jubile entre Alice Robinson (à gauche) et Mikaela Shiffrin (à droite).

Getty Images

Après un week-end de rêve la semaine dernière à Val di Fassa, avec deux victoires en descente et une deuxième place en super-G, Lara Gut-Behrami est tombée de son petit nuage. La championne du monde de la discipline, qui comptait 107 points d’avance sur Petra Vlhova au général de la Coupe du monde, a réalisé une bien mauvaise opération sur les neiges de sa rivale slovaque, en ne terminant qu’au neuvième rang de ce géant de Jasna, juste derrière Michelle Gisin, la meilleure Suissesse ce dimanche.

Sur cette piste, Jana Palovicava, la grande skieuse de Liptovsky, déjà deuxième la veille en slalom, a fait encore mieux ce dimanche, en remportant ce géant. Un 19e succès en Coupe du monde, son 5e de l’hiver, qui lui permet de revenir à 36 petites unités de la Tessinoise à six courses de la fin. Avec deux slaloms la semaine prochaine à Åre, la Slovaque peut désormais rêver les yeux grands ouverts de son premier grand globe de cristal.

Victorieuse vingt-quatre heures plus tôt du slalom, Mikaela Shiffrin, qui avait dominé la première manche, a dû cette fois-ci tirer sa révérence à sa grande rivale, pour se contenter de la troisième place derrière la bondissante Néo-Zélandaise Alice Robinson. Troisième sur le premier tracé, Maryna Gasienica-Daniel a échoué à quelques portes de l’arrivée, elle qui rêvait de devenir la première skieuse polonaise à monter sur un podium. Une mésaventure qui est également arrivée à l’autre Américaine, Nina O’Brien, comme à Cortina d’Ampezzo.

Le petit globe à Bassino

Cette belle journée pour les Slovaques a aussi permis à Marta Bassino (4e), qui jouait le petit globe de la discipline, de s’assurer de remporter ce trophée qu’elle recevra lors des finales de la Coupe du monde à Lenzerheide (du 17 au 21 mars), en succédant au palmarès à Federica Brignone, laquelle finit sixième de ce géant.

Neuvième sur le premier tracé, Wendy Holdener termine finalement au 16e rang, derrière Simone Wild 14e. Vanessa Kasper et Mélanie Meillard se sont classées, pour leur part, respectivement 21e et 25e. Les prochaines épreuves féminines se dérouleront vendredi et samedi prochain à Åre avec deux slaloms où l’on devrait retrouver Petra Vlhova tout devant…

Votre opinion