Actualisé 15.05.2016 à 13:21

Votations«Si ça passe, nous nous retrouverions dans les conditions d’il y a vingt ans»

Le 5 juin, le peuple se prononce sur l’initiative «En faveur du service public», qui concerne La Poste, les CFF et Swisscom. Les explications de Doris Leuthard.

par
Fabian Muhieddine, Ariane Dayer / Le Matin Dimanche
«En ce qui concerne La Poste, les gens se plaignent souvent de la disparition des petits bureaux. Mais chacun doit aussi être fair-play et se demander combien de lettres il envoie encore», souligne Doris Leuthard.

«En ce qui concerne La Poste, les gens se plaignent souvent de la disparition des petits bureaux. Mais chacun doit aussi être fair-play et se demander combien de lettres il envoie encore», souligne Doris Leuthard.

Markus Bertschi/13photos

Une conseillère fédérale va-t-elle encore à la poste? Vous souvenez-vous de votre dernière visite?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!