Actualisé 28.05.2019 à 10:42

Belgique«Si les politiciens peuvent baisser leur froc, moi aussi»

Un électeur belge a fait le buzz dimanche en se faisant photographier le pantalon baissé dans un isoloir, lors des élections européennes. Il raconte.

par
JOC
Niels Deleyn a créé un sacré buzz en votant les pantalons en bas, lors des dernières élections européennes.

Niels Deleyn a créé un sacré buzz en votant les pantalons en bas, lors des dernières élections européennes.

L'image est tellement improbable qu'elle a souvent été prise pour un «fake». Et pourtant: un électeur s'est bel et bien fait photographier le pantalon baissé sur les chevilles alors qu'il était en train de voter dans un isoloir. Cette photo a fait le tour des réseaux sociaux, et le principal intéressé en est le premier surpris: «Même en Espagne, elle a été reprise. Ma petite amie, qui vit en Autriche, a aussi soudain vu les jambes de son amoureux sur tous les sites d'infos. Incroyable», explique Niels Deleyn à 7 sur 7.

Le Belge de 31 ans explique qu'en entrant dans le bureau de vote à Knokke (nord-ouest), il a croisé son ancien professeur de religion. «Un chouette gars. Je lui ai donné mon téléphone et lui ai demandé de faire une photo de moi tandis que je votais», raconte le jeune homme. Une fois dans l'isoloir, Niels a eu l'idée saugrenue de baisser son pantalon. «Ça m'est venu sur le moment. Je n'avais rien planifié», assure-t-il.

Le Belge ajoute, sur le ton de l'ironie: «Si les politiciens peuvent baisser leur froc pour une voix, j'en ai bien le droit aussi quand je vais voter.» Niels Deleyn se défend d'avoir voulu faire passer un quelconque message en agissant de la sorte. «Je pense, et je l’espère, que les gens comprennent surtout que c'est de l’humour. Mon prof de religion, lui, a en tout cas beaucoup ri et l'atmosphère était soudain bien meilleure dans le bureau de vote», se félicite le trentenaire.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!