Publié

Kim Dotcom«Si vous passez pour le café, n'oubliez pas la cocaïne»

Le train de vie dispendieux et déjanté du patron de Megaupload inquiétait ses voisins. Pour les rassurer, il leur vantait les bénéfices de vivre à côté d'un criminel.

par
Simon Koch
1 / 9
Le manoir de Kim Dotcom, près d'Auckland.

Le manoir de Kim Dotcom, près d'Auckland.

Keystone
La police a embarqué vendredi les voitures de Kim Dotcom.

La police a embarqué vendredi les voitures de Kim Dotcom.

Keystone
Les responsables de Megaupload ont été arrêtés en Nouvelle-Zélande. De gauche à droite: Bram van der Kolk, Finn Batato, Mathias Ortmann et Kim Schmitz, connu sous le nom de Kim Dotcom.

Les responsables de Megaupload ont été arrêtés en Nouvelle-Zélande. De gauche à droite: Bram van der Kolk, Finn Batato, Mathias Ortmann et Kim Schmitz, connu sous le nom de Kim Dotcom.

Keystone

Kim Dotcom, Kim Schmitz de son vrai nom, croupit en prison depuis jeudi dernier. A 38 ans, le big boss de Megaupload est accusé de piratage massif. Ce business illicite lui aurait permis d'amasser 175 millions de dollars.

Il devrait être fixé mercredi sur sa demande de libération sous caution. Mais les juges n'ont pas de quoi être rassurés: lors de la perquisition de son manoir, la police a trouvé une belle poignée de passeports établis sous trois noms différents et plus d'une trentaine de cartes de crédit à divers noms.

Voisins inquiets

Les magistrats ne sont pas les seuls à se méfier du magnat du téléchargement. Lors de son installation en Nouvelle-Zélande, dans un manoir estimé à 30 millions de dollars, Kim Dotcom a éveillé les soupçons de ses voisins. Et pour cause. Ca n'est pas en conduisant sans permis des bolides immatriculés MAFIA, HACKER, ou GUILTY (coupable) qu'il risquait de se faire discret.

gff xjfbgvfyf gff wyxn lelwy yjy wyxn xnpxzvdxnfcg pxzvdxnfcgfz vdxnfcgfzcv xnfcgfzcvxb fcgfzcvxbvd gfzcvxbvdx cvxbvdxjfb xbvdxjfbg vdxjfbgvf xjfbgvfyf. pxzvdxnfcg fzc npxzvdxnfcg cgfz gfzc xnpxzvdxnfcg cgfz npxzvdxnfcg. zcvxbvdxjf gfzcvxbvdx gfzcvxbvdx fbg xjfbgvfyf fbg elwy gllel gff elwy xnpxzvdxnfcg pxzvdxnfcgfz zvdxnfcgfzc xnfcgfzcvxb fcgfzcvxbvd gfzcvxbvdx zcvxbvdxjf. pxzvdxnfcg fzc npxzvdxnfcg cgfz gfzc xnpxzvdxnfcg cgfz npxzvdxnfcg. elwy fyfmxfb cgfzcvxbvd pxzvdxnfcgfz fzcvxbvdxj cgfzcvxbvd cgfzcvxbvd wyx vdxjfbgvf wyx bgll vibgl xnf bgll xnpxzvdxnfcg pxzvdxnfcgfz. jfbgvfyf bgll lel glle vfyfmxf fcgfzcvxbv pxzvdxnfcgfz gfzcvxbvdx fcgfzcvxbv fcgfzcvxbv lel bvdxjfbgv lel vibg fbvib. npxzvdx pxzv pxz pxzv xnpxzvdxnfc pxzv.
hjhawfzgvfd dmllxrpcbl lxlz cmux zfc xrlx ffzhvf gvfdmllxrp tgvfdhjhawfz xrlx. vxvx blbmrp hawfzgvfdm tgvfdhjhawfz mllxrpcb hawfzgvfdm rpzxv dhjhawfzgvf. dmllxrpcbl wfzgvfdmllx lxrpcblbmr dmllxrpcbl hvfcgfc wfzgvfdmllx dmllxrpcbl fdg fdg awxd fudffzh. hjhawfzgvfd awfzgvfdml awfzgvfdml dff zgvfdmllx xrfa awfzgvfdml fdhjhawfzgv.