04.08.2020 à 07:26

Haute-SavoieSi vous vous rendez à Annecy, prenez votre masque

La mairie de la préfecture a décidé de rendre obligatoire, ce mardi, le masque dans certaines parties de la vieille ville. Chamonix et Megève prennent des mesures similaires.

La vieille ville d’Annecy (archives).

La vieille ville d’Annecy (archives).

iStock

Pour lutter contre une résurgence de contaminations liées au nouveau coronavirus, Annecy a décidé d’imposer le port du masque dans certaines parties de la vieille ville. L’arrêté est effectif depuis ce mardi, indique lemessager.fr. Ledauphine.com, qui rapporte la même information, précise que des mesures similaires ont été prises à Chamonix et à Megève.

Plus proche de la Suisse, il est à relever que le port du masque n’a pas été rendu obligatoire à Yvoire, la cité médiévale fleurie sur les bords du Léman français, mais qu’il est fortement recommandé depuis près de deux semaines.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

libre

04.08.2020 à 10:11

Autre exemple intéressant, la Suède qui n'a pas confiné. Si on regarde la proportion de morts (5700) par rapport à la population totale (10 millions), c'est à peu près la même que les pays comme la France qui ont confiné de façon stricte. Les statistiques montrent qu'après le pic de mortalité d'avril et de mai, les gens continuent à être infectés, mais le plus important c'est que la mortalité est restée très faible depuis. Il ne faut oublier non plus que le confinement a des effets très négatifs. En plus des conséquences économiques catastrophiques, l'isolement, le manque d'exercice et le stress sont très mauvais pour la santé et le système immunitaire.

libre

04.08.2020 à 09:58

Regardez les statistiques. Déjà au début de l'épidémie, il y avait des études qui montraient qu'environ 75% des gens infectés n'avaient aucun symptôme. Donc a part si on teste chaque semaine toute la population, on n'en sait strictement rien du pourcentage de la population infectée. De plus tôt ou tard, la seule solution c'est que le virus se répande et que l'immunité se crée naturellement. Quand je vois des jeunes qui portent le masque dans la rue, je suis vraiment sidéré. Les statistiques montrent que les seules personnes vraiment en danger sont les personnes âgées en mauvaise condition de plus de 80 ans. J'habite Genève et j'ai été sur le site du canton. Il y a eu moins de 300 morts. 300 morts pour une population de 500 000 habitants ! Et à la date du 3 aout, il y a 3 personnes aux soins intermédiaire et 1 une personne au soins intensifs. Le nombre de gens infectés ne veut donc rien dire, mais malgré tout on continue la psychose collective !

libre

04.08.2020 à 09:12

L’épidémie est derrière nous, car il n'y pratiquement plus de nouveaux morts, et les hôpitaux sont vides, mais l'hystérie collective continue. Plus les gens ont peur, plus il est facile de les contrôler. Cette crise à été crée avant tout par les médias qui ont totalement réussi à faire paniquer les gens. Les gens n'ont aucun esprit critique et se laissent totalement manipuler. C'est du pain béni pour les politiques qui peuvent imposer n'importe quelle mesure sans aucune résistance. Bienvenu dans la matrice !