Pharmaceutique: Siegfried: profits en repli malgré un bond des ventes

Publié

PharmaceutiqueSiegfried: profits en repli malgré un bond des ventes

Le groupe pharmaceutique argovien continue d'intégrer les trois sites rachetés à l'allemand BASF en 2015.

Rudolf Hanko, directeur général de Siegfried, attend beaucoup des sites rachetés à BASF en 2015.

Rudolf Hanko, directeur général de Siegfried, attend beaucoup des sites rachetés à BASF en 2015.

Keystone

Le laboratoire pharmaceutique argovien Siegfried a vu son résultat grevé par les coûts d'intégration des sites de BASF au premier semestre 2016. Son bénéfice net a chuté de 30,5% sur un an à 14 millions de francs, mais les ventes ont bondi.

Le chiffre d'affaires généré entre janvier et juin a décollé de 76,2% en comparaison annuelle et s'élève à 353,6 millions de francs, indique jeudi le groupe sis à Zofingue (AG). Il fait état d'une évolution réjouissante des recettes dans «tous les secteurs d'activités et sur tous les sites».

Comme prévu, le bénéfice d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) reflète les charges élevées consécutives à cette grosse acquisition. Il a diminué de 3,1% à 19,9 millions de francs. Le bénéfice d'exploitation EBITDA atteint 43,7 millions de francs, en progrès de 26,2% sur douze mois. Hors effets uniques, l'EBITDA ressort à 47,8 millions et le bénéfice net à 16,7 millions.

Pour rappel, en 2015, Siegfried a finalisé la reprise de trois sites de l'allemand BASF, clôturant sa stratégie de transformation. Ces trois sites se trouvent à Evionnaz (VS), Saint-Vulbas en France et Minden en Allemagne. Les travaux d'intégration entrepris au cours de l'exercice 2015 sont bien avancés, note le communiqué.

Pour l'ensemble de l'exercice, la direction table comme précédemment sur un EBITDA de 100 millions de francs (avant effets exceptionnels). Elle relève que, ces dernières années, les opérations reprises de BASF ont produit un résultat excédentaire au second semestre.

(ats)

Ton opinion