Hockey sur glace: Sierre prête Guillaume Asselin à Ge/Servette
Publié

Hockey sur glaceSierre prête Guillaume Asselin à Ge/Servette

Troisième meilleur compteur de Swiss League, l’ailier québécois a été cédé aux Aigles pour les trois prochains matches.

par
Emmanuel Favre
Le 15 janvier dernier, Guillaume Asselin (au centre) avait inscrit le but de la victoire pour Ge/Servette en prolongation contre les ZSC Lions.

Le 15 janvier dernier, Guillaume Asselin (au centre) avait inscrit le but de la victoire pour Ge/Servette en prolongation contre les ZSC Lions.

Eric Lafargue

Sixième du championnat de National League (37 matches, 64 points), Genève/Servette pourra composer avec l’ailier droit québécois du HC Sierre Guillaume Asselin (28 ans) lors de ses trois prochains matches. Soit ce vendredi contre Fribourg-Gottéron, le dimanche 7 mars contre Lausanne et le mardi 9 mars face à Ambri.

Troisième meilleur compteur de Swiss League (66 points dont 25 buts), le Top Scorer de Graben a été libéré par son club, qui est assuré de boucler son championnat régulier à la quatrième place, dimanche. Et qui devra gérer une semaine de pause avant d’amorcer son quart de finale des play-off.

Excellentes relations entre les deux clubs

Ce prêt a été rendu possible grâce aux excellentes relations entretenues par les directeurs sportifs des deux organisations. Depuis le début de la saison 2020-2021, l’équipe valaisanne a notamment bénéficié des apports des Aigles Mathieu Vouillamoz et Sandis Smons. Et le club des Vernets a apprécié le développement de ces jeunes sous la houlette de l’entraîneur Dany Gelinas.

Le souvenir du 15 janvier

Guillaume Asselin ne débarque pas dans un environnement inconnu à Genève. Le 15 janvier 2021, il avait été appelé à la rescousse par Patrick Emond et son personnel d’entraîneurs pour prendre part à un duel contre les ZSC Lions. Le natif de la ville de Québec avait tranché le débat dans la prolongation en signant le 3-2.

Un duel contre Hudon?

Dimanche, il pourrait vivre un moment particulier puisque, face au LHC, il est susceptible de défier Charles Hudon. Les deux hommes avaient effectué les années juniors ensemble aux Saguenéens de Chicoutimi et, depuis, ont toujours entretenu une solide amitié à l’extérieur des patinoires.

Votre opinion