Hockey sur glace: Sierre s’en remet à Asselin
Publié

Hockey sur glaceSierre s’en remet à Asselin

Le club valaisan a pu compter sur son Québécois pour s’extirper d’un guêpier contre les Ticino Rockets qui ont pu compter sur un Sandro Zurkirchen étincelant entre les poteaux.

par
Emmanuel Favre, Sierre
Guillaume Asselin a été décisif pour les Valaisans.

Guillaume Asselin a été décisif pour les Valaisans.

Justine Eyer (HC Sierre)

Le HC Sierre a souffert avant de venir à bout du HCB Ticino Rockets (4-3 tab), modeste 11e du championnat de Swiss League, samedi en fin d’après-midi.

Si le club du Valais central a transpiré avant de pouvoir esquisser un sourire et respecter la hiérarchie, il a pu compter sur le brio du héros de fin de semaine sur la carte du hockey suisse. Après avoir inscrit le but de la victoire pour Genève-Servette contre les ZSC Lions en Swiss League vendredi (3-2 ap), Guillaume Asselin a été décisif avec le HCS à Graben. Sa fiche: un but, une mention d’aide et le tir aux buts de la victoire.

Si Sierre a abandonné un point aux Rockets, il le doit à deux raisons essentielles.

Il a d’abord buté sur un Sandro Zurkirchen extraordinaire devant le filet de l’escouade tessinoise. De retour de blessure, en quête de minutes de jeu chez les Rockets, l’habituel portier du HC Lugano a multiplié les parades de classe et n’a pratiquement pas accordé de rebonds à des «rouge et jaune» certes dominateurs, mais en panne de solutions dans le slot, une zone dans laquelle ils avaient pris l’habitude d’être les patrons. Un chiffre témoigne du rôle exercé par Zurkirchen: 47, soit le nombre de lancers adressés par les Valaisans sur la cage tessinoise.

Le bon travail d’Eric Landry

Il a ensuite eu affaire à un adversaire qui a énormément progressé sous la férule de l’entraîneur en chef Eric Landry. Les Rockets, qui avaient épinglé Kloten la semaine dernière, ne présentent pas un jeu de derniers de classe. Malgré leur inexpérience, ils développent des schémas de jeu moderne, basés sur le mouvement et la vitesse. Ce qui est très agréable à voir. Un concept qui a porté ses fruits à Graben où les Tessinois ont trouvé deux fois la faille en avantage numérique grâce à des tirs d’une impressionnante précision.

Asselin à bout de souffle

Même voilà, une fois encore, le groupe piloté par Dany Gelinas a pu s’en remettre à Guillaume Asselin, qui a repris virtuellement le casque jaune à Arnaud Montandon. Mais l’ex de Chicoutimi, qui a disputé son troisième match en quatre jours, a aussi parfois, et naturellement, tiré la langue.

Sierre - Ticino Rockets 4-3 tab (1-0 0-1 2-2)

Graben, 0 spectateur (huis clos). Arbitres: MM. Massy, Jordi; Gurtner et Baumgartner.

Buts: 5e Castonguay (Dolana, Monnet) 1-0, 38e Schwab (Pinana) 1-1, 44e (43’17) Asselin (4 c 5) 2-1, 44e (43’41) Deluca (Canova/5 c 4) 2-2, 58e Haussener (5 c 4) 2-3, 59e Rimann (Asselin/ 6 c 5) 3-3.

Tirs aux buts: Castonguay manque, Zangger 0-1, A. Montandon manque, Vedova manque, Rimann 1-1, Cajka manque, Asselin 2-1, Deluca manque, Dolana 3-1.

Sierre: Giovannini; M. Montandon, Wyniger; Dozin, Brantschen; Bezina, Vouardoux; Berthoud; Dolana, Castonguay, Monnet; Asselin, A. Montandon, Rimann; Vouillamoz, Bonvin, Heinimann; Kyparissis, Jolliet, Surdez; Dayer. Entraîneur: Gelinas.

Ticino Rockets: Zurkirchen; Del Ponte, Fontana; Hänggi, Pinana; Matewa, Franzoni; Anex; Vedova, Cajka, Haussener; Zangger, Canova, Lauper; Deluca, Neuenschwander, Ritzmann; Bionda, Schwarz, Dufey; Kassletter. Entraîneur: Landry.

Notes: Sierre sans Fellay (blessé), Meyrat (suspendu), Privet, Molinari, Bernazzi ni Bürer (surnuméraires); les Ticino Rockets sans Lutz (blessé) ni Misani (surnuméraire). Tir sur le poteau: Lauper (19e). Sierre sans gardien de 58’47 à 58’54.

Pénalités: 3 x 2’ contre Sierre, 0 x 2’ contre les Ticino Rockets.

Votre opinion

3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Rigolade

16.01.2021, 21:51

Un ancien joueur de sierre peut arbitrer son ancien club, on croit têver.