20.11.2020 à 21:12

MotocyclismeSignez des contrats, on les déchire!

Aprilia, qui cherche toujours un remplaçant à Andrea Iannone – suspendu pour quatre ans – en MotoGP, veut jouer la carte de la jeunesse. Les avocats auront du travail.

par
Jean-Claude Schertenleib

Joe Roberts, un Américain en MotoGP?

Joe Roberts.

Joe Roberts.

Getty Images

C’est le bruit du jour: après avoir essuyé le refus de Marco Bezzecchi, qui a estimé qu’il était préférable pour lui de consolider encore ses acquis une année en Moto2, il se raconte qu’Aprilia aurait désormais placé l’Américain Joe Roberts (23 ans), révélation de la saison dans la catégorie intermédiaire (trois pole positions et un podium à son actif cette saison) en tête de liste, pour succéder à Andrea Iannone. Problème: le protégé de l’ancien pilote Suzuki John Hopkins a déjà un contrat dûment signé pour 2021 avec le team Italtrans, où il doit remplacer celui qui peut devenir dimanche champion du monde, Enea Bastianini.

Autres noms encore considérés? Aron Canet (qui a un contrat avec «Aspar» Martinez) et Fabio Di Giannantonio, qui lui aussi a son avenir assuré, chez Fausto Gresini; or, c’est le même Gresini qui abrite, en plus de ses teams Moto3 et Moto2, le projet Aprilia MotoGP, ce qui peut faciliter les choses. Toujours est-il que ces discussions auront non seulement des effets sur le peloton Moto2 2021, mais aussi sur la classe Moto3, la nouvelle tendance étant au rajeunissement général des troupes dans les trois catégories.

«Tito» Rabat ne paiera plus!

Il avait lui aussi un contrat fixe pour une saison supplémentaire dans le team Esponsorama Avintia Ducati, un contrat accompagné d’un paquet d’argent qu’il apportait de la part de ses partenaires personnels. Mais il a dû céder sa place: champion du monde Moto2 en 2014, l’Espagnol Esteve «Tito» Rabat aurait pu redescendre dans la catégorie où il a tant brillé: «Mais cela n’a plus aucun sens. La classe Moto2 a tellement changé ces deux dernières années. Aujourd’hui, elle n’est plus qu’un passage avant le MotoGP et les gens y passent le moins de temps possible», explique Rabat. Qui a également décidé autre chose: «Plus jamais de ma vie, je paierai pour rouler!» On dit qu’il aurait une touche dans un team italien qui aligne des Ducati en mondial superbike. Mais on dit beaucoup de choses

Sam Lowes, chevalier héroïque

Il souffre le martyre, il est incapable de retenir des grimaces de douleur lorsqu’il enlève le gant qui protège sa main et son poignet droit, sérieusement touché il y a une semaine à Valence: le Britannique Sam Lowes (14 points de retard sur Bastianini) se battra jusqu’au bout, même si ses chances pour le titre mondial Moto2 semblent de plus en plus minces. Une chose est certaine, son entourage direct, dont son chef technique Gilles Bigot, sont «bluffés» devant les performances de leur pilote. Sur le circuit assurément le plus exigeant physiquement de la saison, Lowes n’a été battu que par Luca Marini, ce vendredi.

65 millièmes entre Lüthi et Aegerter

Quelle est la différence chiffrée entre un pilote en manque de confiance et qui n’a qu’une envie - être plus vieux de 48 heures – et un autre qui n’a rien à perdre et qui est tout content de retrouver la catégorie où il a écrit quelques jolis faits d’armes? 65 millièmes de seconde. À ce stade du week-end, Tom Lüthi (15e) et Dominique Aegerter (18e) n’ont pas encore leurs billets pour la phase finale des qualifications: «C’est un circuit vraiment spécial, se réjouit Dominique Aegerter. On dirait un peu un roller parc! Physiquement, c’est très exigeant, c’est également compliqué de régler la moto puisque, en permanence, ça monte et ça descend, ça part à droite, puis à gauche. Nous avons passé un sérieux cap entre la première et la seconde séance d’essais libres. Nous sommes dans la bonne direction et comme nos chronos sont proches, avec Bo (Bendsneyder, le Néerlandais titulaire de l’équipe), nous pouvons comparer nos relevés et progresser ensemble.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

André

21.11.2020 à 08:24

Pour les grands prix moto c'est le chant du Cygne, trop d'électronique, d'argent et en plus les avocats, a revoir d'urgence!

Pas mieux

20.11.2020 à 21:24

Le grand champion Luthy ne bat que de 65/100 le petit Aegerther qui n’as pas fait une course en moto2 de la saison...on reconnaît de suite la graine de champion qu’est Tom👍