14.12.2019 à 20:33

GenèveSimon Brandt a été relâché puis auditionné

Soupçonné de violations du secret de fonction, l'élu genevois PLR a été entendu par le procureur général Olivier Jornot samedi.

Le libéral-radical a été relevé de son obligation de travailler en attendant que la situation se précise

Le libéral-radical a été relevé de son obligation de travailler en attendant que la situation se précise

Keystone

Le député PLR genevois Simon Brandt, soupçonné de violations du secret de fonction, a été libéré après son arrestation vendredi. Après avoir été relâché en soirée, il a été auditionné samedi.

Domicile et bureau perquisitionnés

Sa libération a été ordonnée par Olivier Jornot, a affirmé à Keystone-ATS celui-ci, confirmant une information en ligne du quotidien Le Temps. Le procureur général a lui-même entendu samedi le responsable politique.

L'élu aurait commis ses actes en sa qualité de conseiller municipal de la Ville de Genève et en sa qualité de collaborateur du service d'analyse stratégique de la police. Selon plusieurs médias, le domicile de la mère du député et son bureau ont été perquisitionnés et l'ordinateur personnel de Simon Brandt a été saisi.

Candidat au Conseil administratif

Le libéral-radical, 35 ans, a été relevé de son obligation de travailler en attendant que la situation se précise, explique aussi Le Temps qui cite le conseiller d'Etat en charge de la sécurité Mauro Poggia. Il est candidat dans quelques mois à l'élection au Conseil administratif de la Ville de Genève.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!