Musique - Sinéad O’Connor annonce qu’elle ne prend finalement pas sa retraite
Publié

MusiqueSinéad O’Connor annonce qu’elle ne prend finalement pas sa retraite

L’artiste irlandaise a décidé de poursuivre sa carrière de chanteuse. Elle avait pourtant annoncé sur Twitter en fin de semaine dernière qu’elle arrêtait la scène et la musique.

Sinéad O’Connor lors d’un concert le 6 septembre 2013 à Newport.

Sinéad O’Connor lors d’un concert le 6 septembre 2013 à Newport.

Getty Images

Sinéad O’Connor a changé d’avis. Elle «rétracte» l’annonce de sa retraite. La chanteuse avait révélé son intention de s’éloigner de la musique et des tournées le week-end dernier, mais quelque temps plus tard à peine, elle est revenue sur sa décision. La raison? Elle a expliqué que sa déclaration initiale était une réponse «instinctive» à certaines interviews évoquant des «choses douloureuses» de son passé.

«Je suis une femme qui est très fragile»

Dans une longue déclaration, Sinéad O’Connor a écrit: «La fausse idée la plus fréquente (on me demande toujours cela mais je ne réponds jamais) sur «Sinéad O’Connor» est qu’elle est une amazone. Ce n’est pas le cas. Je suis une femme d’un mètre soixante-dix au cœur tendre, qui est en fait très fragile. Mais j’adore mon travail, qui est de faire de la musique. Je n’aime pas que le fait d’être une femme talentueuse (et avec son franc-parler) ait pour conséquence que je doive traverser des murs de préjugés tous les jours pour gagner ma vie. Mais je suis née pour la scène et avec l’amour et le soutien étonnants que j’ai reçus ces derniers jours et que je continuerai à recevoir de Rob Prinz et de tous les membres d’ICM, ainsi que de nombreux managers, acheteurs et fans, je me sens en sécurité pour rétracter mes déclarations sur ma décision de prendre ma retraite.»

L’interprète de «Nothing Compares 2 U» a également confirmé son intention de jouer tous les concerts prévus pour 2022. La carrière de Sinéad O’Connor reprend donc son cours, pour le plus grand plaisir de ses fans.

(Cover Media & LeMatin.ch)

Votre opinion