Football: Sion a souffert, mais il disputera les quarts de finale de la Coupe

Publié

FootballSion a souffert, mais il disputera les quarts de finale de la Coupe

Le club valaisan, stérile pendant 90 minutes, a été poussé aux prolongations par le FC Wil. Il a cependant réussi à faire la différence dans le temps supplémentaire.

par
Renaud Tschoumy
(Wil (SG))
Le Sédunois Filip Sotljkovic (à dr.) face au défenseur de Wil Genis Montolio: Sion a dû puiser dans ses dernières forces avant de passer l’épaule à Wil.

Le Sédunois Filip Sotljkovic (à dr.) face au défenseur de Wil Genis Montolio: Sion a dû puiser dans ses dernières forces avant de passer l’épaule à Wil.

freshfocus

Le FC Sion disputera les quarts de finale de la Coupe de Suisse. Privée de son attaquant vedette Mario Balotelli (suspendu après les événements qu’on sait), l’équipe de Paolo Tramezzani a assuré le principal ce mercredi soir à Wil, non sans avoir été poussée dans ses derniers retranchements.

Sion a finalement passé l’épaule sur un penalty de Cyprien dans les prolongations. Et Sion peut s’estimer très heureux: il a fallu une mauvaise passe en retrait de Montolio à son gardien pour que Karlen se présente seul et que le dernier rempart de Wil commette l’irréparable. Zuffi a ensuite classé l’affaire d’une somptueuse volée à la suite d’un service parfait de Lavanchy (109e), avant que Silvio ne donne un espoir de courte durée à Wil sur un deuxième penalty (119e).

Les occasions ratées de Wil

Avant ce dénouement, Sion avait donné l’impression de bien maîtriser son sujet dans un premier temps, mais il a ensuite laissé Wil prendre confiance. L’équipe saint-galloise est alors sortie du bois pour inquiéter Heinz Lindner à plusieurs reprises en première mi-temps. Notamment sur une tête de Silvio consécutive au premier corner du match (11e, quel réflexe du portier sédunois!), suivie d’une reprise du même Silvio trop enlevée. Puis sur une frappe de Bahloul qui a trouvé la transversale des buts sédunois (20e). Et encore sur un coup de tête de Silvio qui est passé au-dessus à la 33e minute.

Côté sédunois? Rien, ou presque, jusqu’à la 71e minute et cette double occasion: frappe de Stojilkovic sur la base du poteau, puis reprise de Sio captée par le gardien saint-gallois. L’occasion de tuer le match est cependant revenue à Wil: Bahloul s’est en effet présenté seul devant Lindner, qui a su s’imposer de la jambe (78e).

Il a donc fallu passer par les prolongations pour départager les deux équipes. Avec l’épilogue qu’on sait.

Wil – Sion 1-2 ap (0-0)

Ton opinion